1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Grand débat : plus de 2 millions de fautes d'orthographe dans les contributions
Le Parisien21/05/2019 à 22:04

Grand débat : plus de 2 millions de fautes d'orthographe dans les contributions

Ils ont parfois oublié le chapeau à « impôts », le trait d'union à « rond-point » ou la lettre « e » à « situation sociale ». Certains ont confondu « coût » et « coup » ou « parti » et « partie ». Mais globalement, les participants au grand débat national sont loin d'être des cancres en orthographe. C'est ce qui ressort d'une enquête dévoilée ce mardi par Orthodidacte, site Internet pour apprendre à dompter les subtilités de notre langue. Ce certificateur d'orthographe a passé au peigne fin les doléances de plus de 250 000 contributeurs mises en ligne par l'Etat. « C'est la première fois que le niveau de maîtrise de notre langue est étudié à partir de données réelles à si grande échelle », vante-t-on du côté de la plate-forme d'e-learning. Voici les grandes lignes de cette étude qui en dit long sur nos faiblesses en français. Une erreur toutes les 5 phrases. Pas moins de 130 millions de mots, soit l'équivalent de 250 « Misérables » de Victor Hugo, ont été analysés. Grâce à un outil informatique unique baptisé TAL (Traitement automatique des langues), près de 2,39 millions de fautes ont été détectées, soit 1,8 % de mots abritant un « bug ». Cela fait donc une erreur linguistique tous les 54 mots, c'est-à-dire toutes les 5 à 6 phrases. « On considère qu'un courriel contient en moyenne 140 mots, ce qui fait environ 3 erreurs par mail. Certes, on est loin du sans-faute mais très loin aussi d'une faute par mot », note Camille Martinez, docteur en sciences du langage et responsable linguistique d'Orthodidacte.Les accents au sommet des bourdes. Plus d'un tiers (36 %) des erreurs concerne l'orthographe lexicale. Dans 78 % des cas, il s'agit de fautes d'accent. Pour quelque 680 000 mots, il en manque un, généralement aigu (460 000 erreurs). Le circonflexe n'est pas en reste. Il est, par exemple, aux abonnés absents sur « impôts » à 43 880 reprises. « Ce ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M9276914
    22 mai09:56

    quand on le voit la restitution de macron j ai une pensée pour tous ces gens qui ont pris de leur temps, se sont déplacés, ont parlé et écrit des heures, tout ça pour rien.. la rem c'est du pipot

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer