1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Grand débat : nous avons assisté à la conférence thématique sur la fiscalité...
Le Point15/03/2019 à 09:00

Quatre conférences nationales thématiques ont eu lieu pour nourrir les conférences citoyennes régionales les 15 et 16 mars puis les 22 et 23 mars avec des personnes tirées au sort. 

Pour un observateur extérieur, cette journée avait quelque chose de surréaliste. Mercredi 13 mars était organisée au ministère de l'Économie et des Finances une « conférence nationale thématique ». Une des méthodes choisies par le gouvernement pour faire vivre son « grand débat national ». À côté de la plateforme qui permet à tous de donner son opinion en ligne et les « réunions d'initiatives locales », organisées le plus souvent par des élus ou des associations, il s'agissait cette fois d'inclure les corps intermédiaires (associations, organisations patronales et syndicales) dans le processus pour faire remonter leurs propositions vers les futures « conférences régionales citoyennes » organisées en fin de semaine avec des citoyens tirés au sort.À 9 heures, une cinquantaine de participants un peu incrédules s'assoient sagement dans la salle de conférence du 7e étage de l'hôtel des ministres. Leur mission ? Plancher sur « ?la fiscalité et les dépenses publiques », l'un des quatre thèmes définis par l'exécutif pour le grand débat. Aux côtés du patronat, des syndicats (ni FO ni la CGT), on croise des associations d'étudiants ou de lutte contre la pauvreté, des organisations environnementales, et même? la Fédération des usagers de la bicyclette ou la Ligue de protection des oiseaux (LPO)? ! En amont, ceux qui se sont prêtés au jeu ont fait parvenir 59 propositions. Beaucoup de revendications très...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer