1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Gorsuch juge "démoralisante" l'attitude de Trump envers la justice
Reuters09/02/2017 à 01:48

    WASHINGTON, 9 février (Reuters) - Neil Gorsuch, le juge 
choisi par Donald Trump pour siéger à la Cour suprême, trouve 
"démoralisantes" et "décourageantes" les attaques répétées du 
président américain contre l'institution judiciaire, a déclaré 
mercredi un porte-parole. 
    Le stratège républicain Ron Bonjean, désigné par la Maison 
blanche pour accompagner le magistrat conservateur pendant son 
parcours de confirmation devant le Sénat, a confirmé que Neil 
Gorsuch avait utilisé ces termes lors d'un entretien avec le 
sénateur démocrate Richard Blumenthal. 
    Donald Trump a multiplié ces derniers jours les tweets 
rageurs contre l'institution judiciaire, et en particulier le 
juge fédéral de Seattle James Robart, qui a bloqué l'application 
de son décret interdisant l'entrée aux Etats-Unis des 
ressortissants de sept pays à majorité musulmane. 
    Le président américain, qui reste traditionnellement sur la 
réserve en matière de justice, a désigné le 31 janvier Neil 
Gorsuch pour succéder à Antonin Scalia, décédé il y a un an, à 
la Cour suprême, ce qui permettrait de rétablir sa majorité 
conservatrice. 
    "En tant que nominé d'un président qui attaque vicieusement 
l'indépendance de la justice (...), le juge Gorsuch a une 
responsabilité particulière de garantir au peuple américain 
qu'il sera un juriste ouvert d'esprit et indépendant", estime 
Richard Blumenthal dans un communiqué. 
     
 
 (Lawrence Hurley et Richard Cowan; Tangi Salaün pour le service 
français) 
 )

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer