1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Google respecte l'accord sur les comparateurs de prix, dit l'UE
Reuters22/05/2019 à 14:43

GOOGLE RESPECTE L'ACCORD SUR LES COMPARATEURS DE PRIX, DIT L'UE

BRUXELLES (Reuters) - Google respecte l'accord de la Commission européenne visant à renforcer la concurrence dans les achats en ligne, a déclaré mercredi la commissaire à la Concurrence, rejetant ainsi l'idée de nouvelles mesures réclamées par les concurrents du groupe américain.

En 2017, la filiale d'Alphabet a écopé d'une amende de 2,4 milliards d'euros pour abus de position dominante avec son comparateur de prix. Le groupe a depuis permis à ses concurrents de soumettre des offres publicitaires en tête d'une page de recherche afin que ces derniers bénéficient d'un traitement équitable face à ses services.

La commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, a déclaré que la mesure semblait fonctionner.

"Nous sommes à présent dans une situation où dans 75% des requêtes, il y a au moins un concurrent de Google dans le panier d'achat et 40% des clics vont à un commerçant hébergé par l'un de ses concurrents", a-t-elle déclaré à la presse en marge d'un événement du Centre for European Reform, un groupe de réflexion basé à Londres.

"Cela signifie qu'il n'y a plus de dossier, mais pour autant nous continuons à surveiller chaque mois les évolutions (du service)", a-t-elle ajouté.

Open Internet Project, un groupe de défense de la neutralité d'internet, estime cependant que la situation ne s'est pas améliorée et que Google continue de réserver à ses services le marché des comparateurs de prix.

(Foo Yun Chee; Claude Chendjou pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer