Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Goldsmith Group intéressé par les cinq raffineries de Petroplus

Reuters 02/02/2012 à 13:25

GOLDSMITH GROUP INTÉRESSÉ PAR LES CINQ RAFFINERIES DE PETROPLUS

ZURICH (Reuters) - Goldsmith Group, véhicule d'investissement contrôlé par le financier allemand Clemens Vedder et basé en Suisse, s'est dit jeudi intéressé par l'acquisition des cinq raffineries de Petroplus.

Dans un communiqué, il n'a fourni aucun élément sur le montant qu'il serait prêt à débourser.

Goldsmith a déjà annoncé ses intentions d'acquisition dans les procédures d'insolvabilité engagées en Allemagne, en Grande-Bretagne et en Suisse.

Il songe également à un examen des comptes ("due diligence") des sites en France et en Belgique. "L'objectif des parties en présence devrait être d'empêcher de nouvelles fermetures de raffineries", explique Goldsmith dans son communiqué.

L'action Petroplus, ramenée au rang de "penny stock", flambait de 80% (+81,25% à 1,16 franc vers 11h00) après cette nouvelle.

Mercredi, l'investisseur suisse Gary Klesch avait déclaré qu'il n'était pas intéressé par la raffinerie de Cressier, en Suisse, mais qu'il avait des vues sur les sites de Petit-Couronne, en France (Seine-Maritime), Coryton, en Angleterre, et Ingolstatt, en Allemagne.

Trois des cinq raffineries (Petit-Couronne, Cressier et Anvers) ont été fermées en janvier.

Le ministre français de l'Industrie et de l'Energie, Eric Besson, a espéré jeudi matin que l'activité pourrait redémarrer sur le site de Petit-Couronne d'ici 15 jours.

"C'est en discussion, c'est en négociation, et j'espère que d'ici une quinzaine de jours nous pourrons annoncer le redémarrage de la raffinerie", a-t-il dit à la radio France Info.

Il a aussi indiqué qu'il y avait d'autres offres de reprise du site en dehors de celle de Gary Klesch.

Clemens Vedder, né en 1947, s'est fait une spécialité dans les entreprises en difficulté, privilégiant toutefois le commerce de détail. Il avait vendu en 1997 à Intermarché le groupe allemand de magasins de proximité Spar, réalisant une forte plus-value deux ans après en avoir pris le contrôle.

Il a créé Goldsmith Group en 2007, conjointement avec le spécialiste des investissements alternatifs (hedge fund) Blacksmith.

Selon l'Union française des industries pétrolières (Ufip), environ 20% des raffineries européennes sont menacées.

Le raffinage européen, qui compte quelque 115 raffineries, souffre de surcapacités structurelles, en particulier parce que le secteur, qui compte quelque 115 raffineries, souffre de surcapacités structurelles, en particulier parce qu'il produit davantage d'essence que de diesel alors que les automobilistes européens privilégient ce dernier.

Pascal Schmuck, édité par Dominique Rodriguez

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.