Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

"Gilets jaunes": Un suspect de violences sur des policiers déféré
information fournie par Reuters02/01/2019 à 17:11

"GILETS JAUNES": UN SUSPECT DE VIOLENCES SUR DES POLICIERS DÉFÉRÉ

"GILETS JAUNES": UN SUSPECT DE VIOLENCES SUR DES POLICIERS DÉFÉRÉ

PARIS (Reuters) - Un homme suspecté d'avoir participé à l'agression de policiers à moto le 22 décembre sur les Champs-Elysées a été déféré mercredi en vue de sa présentation à un juge jeudi, a-t-on appris auprès du parquet de Paris.

Trois policiers à moto ont été pris à partie le samedi 22 décembre, jour de mobilisation nationale des "Gilets jaunes" à Paris. L'un deux a sorti son arme pour tenir la foule à distance avant de partir à moto sous des jets de projectile, selon un enregistrement vidéo de la scène largement diffusé en ligne.

Une enquête en flagrance pour violences volontaires avec arme en réunion sur personnes dépositaires de l'autorité publique et dégradations de biens publics avait été ouverte le lendemain.

"L'homme interpellé à la suite de l'agression le 22.12.18 de motards de la DOPC (Direction de l'ordre public et de la circulation) est déféré ce soir et sera présenté demain à un juge d'instruction", a-t-on appris du parquet de Paris.

Une information judiciaire va être ouverte des chefs de violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique en réunion avec armes ayant entraîné une incapacité temporaire de travail supérieure à huit jours, dégradation de biens d'utilité publique et participation à un groupement en vue de commettre des violences.

Le parquet va requérir le placement en détention provisoire du suspect.

(Julie Carriat, avec Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)

10 commentaires

  • 02 janvier19:42

    aiki41: Benalla a fichu une grosse baffe, bien méritée à un jeune excité qui avait balancé une carafe en verre sur les forces de l'ordre... Qu'on en fasse tout un fromage est déjà incroyable, surtout quand on sait que le soi-disant certificat médical était un faux, cela en devient risible !!!