1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Gilets jaunes : les syndicats prêts à mobiliser leurs services d'ordre

Le Parisien06/12/2018 à 21:30

Gilets jaunes : les syndicats prêts à mobiliser leurs services d'ordre

Alors que se profile un samedi noir à Paris avec la crainte des pires débordements dans la capitale, déjà en proie à deux nuits d'émeutes, certains au sein des syndicats ont décidé de tendre la main aux Gilets jaunes. Selon nos informations, des responsables de la CGT et de FO se sont dits prêts ces derniers jours à mettre leurs services d'ordre et des moyens d'organisation à leur disposition.Objectif : « Sécuriser les cortèges de Gilets jaunes » et les protéger des casseurs, des ultras et des violences policières. Dans leurs offres de services, des responsables CGT et d'autres instances syndicales ont proposé d'envoyer leurs militants en renfort, à Paris comme en Province.« On a fait la démonstration le samedi 1er décembre dans notre défilé de République à Bastille que quand une organisation syndicale est là, les choses se passent bien », souligne un haut cadre de la CGT. « Personne n'a intérêt à une guerre civile, poursuit-on de même source. Il faut que ce samedi, on insuffle l'esprit CPE (NDLR : au printemps 2006, les manifestations étudiantes contre le Contrat première embauche, finalement abandonné, avaient été soutenus par certains syndicats qui avaient participé aux services d'ordre). »Des appels restés sans réponseProblème : les appels du pied lancés aux Gilets jaunes sont restés sans réponse. « La difficulté est que l'on ne sait pas vraiment à qui s'adresser, on ne connaît même pas les lieux de rendez-vous de samedi. On a lancé nos hameçons et maintenant on attend », indique-t-on de même source.Pourtant, les syndicats, et notamment la CGT, ont, par le passé, fait preuve de leur efficacité dans l'encadrement des grandes manifestations pour reléguer, par exemple, des centaines de Black Blocs, en marge des cortèges lors de la contestation de la loi El-Khomri ou des ordonnances de loi Travail. En 2016, la CGT avait même dû recruter du sang neuf, acheter de nouveaux équipements ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • dupon666
    07 décembre03:44

    de toute façon il ne savent encadrer que ce qu'ils organisent..pour un mouvement imprevisible comme GJ ils seront totalement perdus

    Signaler un abus

  • m1234592
    07 décembre03:13

    Reprenez vous ! De la bouche même de Martinez : le service d'ordre de la CGT encadre ses militants mais ne s'occupe pas des casseurs extérieurs. Revoyez les dernières manifs syndicales.

    Signaler un abus

  • dupon666
    07 décembre02:50

    les collabos vont se joindre à la police pour neutraliser l'avance des GJ

    Signaler un abus

  • ceriz
    06 décembre23:51

    syndicat : poubelle !

    Signaler un abus

  • nayara10
    06 décembre22:38

    Récupération du mouvement ,pour mieux le ficeler ....Ordre venu d'en haut ......

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer