1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Gilets jaunes : « La politique est née en France dans la violence »
Le Point29/12/2018 à 09:58

Un feu de moto dans la rue lors d'une manifestation des Gilets jaunes le 8 décembre 2018 à Paris.   (crédit : Laure Boyer)

Chez les Gilets jaunes, la violence n'est pas simplement dirigée contre l'État français, mais contre les personnes qui le représentent. En particulier le président. Sur les ronds-points ou sur les Champs-Élysées, on parle de lui faire la peau, on décapite, brûle, larde de coups de couteau des mannequins à son effigie, on crie que l'on va aller « chercher Brigitte [Macron, NDLR] ». On brûle aussi une préfecture, et on empêche les pompiers d'intervenir. On s'en prend également aux députés, que l'on menace devant chez eux. Bruno Questel (LREM, Eure) se souviendra longtemps des six coups de fusil tirés devant son domicile alors qu'il était chez lui avec sa famille. Depuis, il part à Paris avec la boule au ventre à l'idée de laisser ses enfants. Il leur a même demandé s'ils voulaient qu'il démissionne. Quant à Benoit Potterie (LREM, Pas-de-Calais), il a reçu une balle dans une enveloppe, avec un message peu rassurant : « La prochaine fois, tu la prends entre les deux yeux. » Pourquoi un tel déchaînement de violence contre la personne du président et celles des élus ? Réponse avec Emmanuel de Waresquiel, historien spécialiste de l'histoire des idées et des représentations de la Révolution au début du XXe siècle, et auteur du livre Le Temps de s'en apercevoir, journal d'un historien (L'iconoclaste).

Le Point : Comment expliquez-vous la violence à l'égard d'Emmanuel Macron et des représentants du...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • pouvillo
    29 décembre10:26

    Depuis longtemps les politiciens avec les journalistes profitent du système...Ce sont eux qui dirigent la France et qui l'ont plongés dans le chaos et ce n'est que le commencement...

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer