1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Gilets jaunes : imbroglio autour du dispositif de sécurité à Paris
Le Point23/11/2018 à 19:35

Une rumeur circulait sur Twitter, selon laquelle plus de 11 000 CRS seraient mobilisés pour la journée de samedi. Une rumeur depuis démentie.

À la veille d'une journée de manifestation qui menace de paralyser Paris, l'heure est aux interrogations. Quel dispositif de sécurité sera mis en place pour assurer le bon déroulement de cette nouvelle journée de mobilisation des Gilets jaunes ? Selon une note de la direction du renseignement de la préfecture de police de Paris, qu'a pu consulter Franceinfo, quelque 5 000 policiers et gendarmes doivent être mobilisés pour la journée du samedi 24 novembre sur la capitale. Un dispositif qui doit venir sécuriser plusieurs lieux spécifiques dont le palais de l'Élysée, la place de la Concorde, mais aussi l'Assemblée nationale, le Sénat ainsi que plusieurs ministères.

Lire aussi Gilets jaunes : « ?la déferlante? » de ceux qui veulent « ?être aimés? »

Jusqu'à ce jour, circulait notamment sur Twitter une rumeur selon laquelle 51 compagnies républicaines de sécurité étaient en train d'être déployées vers Paris afin d'assurer la protection du président de la République lors de cette journée de manifestation. Le site 20 minutes précise que cette rumeur avait particulièrement été relayée sur les sites d'extrême droite. Il était évoqué qu'environ 11 500 CRS seraient au total mobilisés pour la journée. Une source ministérielle a toutefois assuré au quotidien que le chiffre relayé n'était « ?absolument pas plausible? »....

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M1898122
    23 novembre20:45

    Mais que fait Castaner ?!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer