Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AIRBUS

96.16EUR
+2.11% 
Ouverture théorique 96.16
indice de référence CAC 40

NL0000235190 AIR

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    94.29

  • clôture veille

    94.17

  • + haut

    96.34

  • + bas

    94.09

  • volume

    1 359 855

  • valorisation

    74 470 MEUR

  • capital échangé

    0.18%

  • dernier échange

    23.04.18 / 17:35:03

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    90.40

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    101.92

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter AIRBUS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AIRBUS à mes listes

    Fermer

Germanwings-Fin des recherches des corps dans les Alpes

Reuters04/04/2015 à 17:04

MARSEILLE, 4 avril (Reuters) - Les opérations visant à retrouver les 150 victimes du crash de l'A320 de Germanwings, le 24 mars, ont pris fin, a-t-on appris samedi à la préfecture des Alpes-de-Haute-Provence, ce qui entretient le doute sur la possibilité de restituer l'ensemble des corps aux familles. Le procureur de Marseille, Brice Robin, a déclaré cette semaine que 150 profils ADN avaient été isolés à partir des plus de 2.000 échantillons prélevés sur le site. Mais il a aussi prévenu que rien n'assurait qu'il s'agisse des ADN des 150 victimes et précisé qu'il faudrait "trois à cinq semaines" pour procéder aux identifications par comparaison d'échantillons ante-mortem et post-mortem. Dans le massif alpin où le copilote, Andreas Lubitz, a précipité délibérement l'appareil selon les conclusions tirées de l'étude des deux boîtes noires, la recherche des corps a pris fin mais pas l'ensemble des opérations. "La recherche des corps est terminée mais celle des effets personnels des victimes se poursuit", a dit à Reuters un porte-parole de la préfecture. "La Lufthansa a aussi mandaté une entreprise spécialisée pour enlever les débris de l'appareil, sous le contrôle du procureur de la République et d'un expert en charge du contrôle écologique des l'opérations". Le début de l'enlèvement des débris de l'appareil, puis la dépollution du site, doivent débuter la semaine prochaine pour une durée qui pourrait approcher les deux mois selon le général David Galtier, commandant de la gendarmerie en Provence-Alpes-Côte d'Azur et responsable du dispositif. Le Bureau d'Enquêtes et d'Analyses (BEA) a dit vendredi que les premières analyses des paramètres de vol avaient confirmé la thèse d'un acte volontaire de la part du copilote. L'écoute des enregistrements de la première boîte noire, retrouvée dans les heures ayant suivi le crash, avait permis aux enquêteurs de conclure qu'Andreas Lubitz s'était enfermé dans le cockpit en l'absence du commandant de bord et avait empêché ce dernier d'y revenir. La seconde boîte noire, qui enregistre les paramètres de vol et permettra d'avoir un déroulé précis du vol de son départ de Barcelone jusqu'au crash, a été découverte jeudi et montre que le copilote a modifié les instructions du pilote automatique pour précipiter la descente de l'appareil, a dit le BEA. L'enquête menée par la justice allemande, parallèlement à celle ouverte en France pour "homicide involontaire", avait aussi conforté cette thèse en révélant qu'Andreas Lubitz avait dissimulé un arrêt de travail qui aurait dû l'empêcher de voler le jour du crash. (Jean-François Rosnoblet, édité par Gregory Blachier)

Valeurs associées

+2.11%
+0.61%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.