Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

NOMURA HLDG

4.75EUR
0.00% 
Ouverture théorique 0.00

JP3762600009 NSE

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    4.75

  • clôture veille

    4.75

  • + haut

    4.75

  • + bas

    4.75

  • volume

    0

  • valorisation

    17 307 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    20.04.18 / 08:00:45

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter NOMURA HLDG à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter NOMURA HLDG à mes listes

    Fermer

GB-Sept banques d'investissement n'ont presque pas payé d'impôts en 2014

Reuters22/12/2015 à 19:46
    LONDRES, 22 décembre (Reuters) - Sept des plus grandes 
banques d'investissement internationales présentes à Londres 
n'ont pas, ou si peu, payé d'impôts en Grande-Bretagne l'an 
dernier, malgré des bénéfices se mesurant en milliards de 
dollars, montre une analyse faite par Reuters de documents 
publiés par ces établissements. 
    Au cours des derniers mois, des chiffres publiés par les 
sept banques d'investissement et de crédit aux entreprises 
montrent qu'elles ont payé un total cumulé de 31 millions de 
dollars (28,27 millions d'euros) d'impôts sur les bénéfices au 
fisc britannique. Ce montant est à comparer aux 31 milliards de 
dollars de revenus et 5,3 milliards de bénéfices générés par ces 
banques au Royaume-Uni, avec un effectif de 33.000 personnes. 
    Cinq des banques évoquées - JP Morgan  JPM.N , Bank of 
America Merrill Lynch  BAC.N , Deutsche Bank  DBKGn.DE , Nomura 
 8604.T  et Morgan Stanley  MS.N  - ont dit que leurs 
principales filiales britanniques ne s'étaient acquittées 
d'aucun impôt sur les bénéfices des entreprises. 
    Les documents montrent que les sept banques -- Goldman Sachs 
 GS.N  et UBS  UBSG.VX  se rajoutant à la liste -- ont eu 
recours à des exemptions fiscales et à des pertes fiscales 
générées pendant la crise bancaire pour faire baisser leurs 
impôts. 
    Ces documents montrent également que certaines banques n'ont 
payé aucun impôt parce qu'elles ont fait état d'une perte à 
Londres, tout en publiant des bénéfices dans des filiales plus 
petites soumis à des juridictions fiscales plus favorables. 
    Ces documents bancaires relatifs aux pratiques fiscales sont 
désormais disponibles depuis un changement de la réglementation 
de l'Union européenne mise en place en 2013, obligeant les 
banques à publier leurs bénéfices et leurs impôts pays par pays. 
    Le gouvernement britannique se targue d'être à la pointe du 
combat pour que les grandes multinationales paient leur juste 
part d'impôts après que le grand public a accueilli avec colère 
des informations montrant que des géants tels que Google 
 GOOGL.O  et Starbucks  SBUX.O  s'arrangeaient pour ne pas payer 
d'impôts en Grande-Bretagne en s'y déclarant en perte. 
    Des élus et des tenants d'une plus grande justice fiscale 
estiment que les banques, après avoir été soutenues à bout de 
bras par les Etats au plus fort de la crise financière, n'ont 
plus le droit de ne payer quasiment aucun impôt. 
 
 (Tom Bergin, Benoit Van Overstraeten pour le service français, 
édité par Juliette Rouillon) 
 

Valeurs associées

0.00%
+0.21%
+0.21%
+0.21%
+0.21%
+0.42%
-0.63%
+0.42%
+0.23%
-1.11%
-0.92%
-0.21%
-0.40%
-2.06%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.