Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ROYAL MAIL

530.40GBX
-2.75% 
valeur indicative 6.06 EUR
Ouverture théorique 536.80

GB00BDVZYZ77 RMG

LSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    536.20

  • clôture veille

    545.40

  • + haut

    536.20

  • + bas

    517.00

  • volume

    7 423 918

  • valorisation

    530 400 MGBX

  • capital échangé

    0.74%

  • dernier échange

    25.05.18 / 17:50:21

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter ROYAL MAIL à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ROYAL MAIL à mes listes

    Fermer

GB-Royal Mail perd du terrain face à Amazon, le titre chute

Reuters19/11/2014 à 13:57

LONDRES, 19 novembre (Reuters) - Royal Mail RMG.L , l'ex-monopole postal au Royaume-Uni, a fait état mardi de résultats semestriels en nette baisse du fait notamment de la concurrence des colis de l'américain Amazon AMZN.O , une annonce qui fait chuter son titre de près de 8% à la Bourse de Londres. Les livraisons de colis représentent la moitié du chiffre d'affaires de Royal Mail et l'essor du commerce en ligne en fait un axe central de son développement face au déclin du courrier traditionnel. Amazon, autrefois le principal client du groupe (6% du chiffre d'affaires) a lancé son propre service de livraison et sa concurrence vient s'ajouter à celle de TNT TNTE.AS et du livreur britannique indépendant Yodel. Amazon doit encore étoffer son service et en conséquence Royal Mail s'attend à ce que la croissance de ce segment du marché tombe à 1% ou 2% lors des deux prochaines années, au lieu des hausses de 4 ou 5% enregistrées les années précédentes. Sur les six mois au 28 septembre, le bénéfice d'exploitation a baissé de 21% à 279 millions de livres (339 millions d'euros), dépassant toutefois le consensus des analystes. L'action chute de 7,7% à 432,9 pence dans de gros volumes vers 11h35 GMT, la plus forte baisse de l'indice FTSE-100 .FTSE de la Bourse de Londres et la deuxième plus mauvaise performance de l'indice paneuropéen Stoxx 600 .STOXX . A ce niveau, il conserve un gain de 30% par rapport à son prix d'introduction de 330p en octobre 2013. "Quand un distributeur en ligne de ta taille d'Amazon décide de lancer son propre réseau de livraison, cela change la donne pour tout le monde", a dit la directrice générale Moya Greene à Reuters, tout en réitérant les objectifs du groupe pour l'ensemble de l'exercice à fin mars. "Les perspectives du marché des colis sont plus mauvaises qu'attendu, ce qui implique que les revenus de ce segment seront au mieux stables", commente David Kerstens, analyste de Jefferies qui est à "sous-performance" sur la valeur. Royal Mail, qui reste le principal service postal au Royaume-Uni, a augmenté ses livraisons de colis de 2% en volume au premier semestre mais ses revenus dans ce segment se sont tassés de 1% du fait de la concurrence accrue. Dans le segment des lettres, les volumes ont baissé de 3%, moins que prévu, et le chiffre d'affaires a progressé de 1%. (Neil Maidment, Véronique Tison pour le service français)

Valeurs associées

-2.75%
+0.14%
+0.44%
+0.18%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.