Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BCO SANT.CENTRAL

5.30EUR
-4.90% 

ES0113900J37 BS

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    5.28

  • clôture veille

    5.57

  • + haut

    5.30

  • + bas

    5.28

  • volume

    5 364

  • valorisation

    85 522 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    5.04.18 / 09:11:22

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    5.09

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    6.21

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter BCO SANT.CENTRAL à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BCO SANT.CENTRAL à mes listes

    Fermer

GB-Les banques veulent connaître vite les nouvelles règles

Reuters06/01/2015 à 21:09

par Matt Scuffham et Steve Slater 6 janvier (Reuters) - Les banques britanniques ont demandé mardi à leur autorité de tutelle d'accélérer l'élaboration des nouvelles règles censées protéger leurs clients particuliers contre les risques liés à leurs activités de marchés, afin qu'elles puissent s'y conformer avant l'échéance fixée à 2019. La Banque d'Angleterre (BoE) a ordonné aux banques opérant au Royaume-Uni d'"isoler" leurs réseaux de banque de détail du reste de leurs activités afin d'éviter au contribuable de devoir assumer le coût d'un éventuel renflouement d'établissements en difficulté, comme ce fut le cas pendant la crise financière de 2007-2009. Un tel cloisonnement doit permettre de restructurer ou de liquider des activités en difficulté sans risquer de nuire à des activités plus saines. La Prudential Regulation Authority (PRA), qui dépend de la BoE, avait donné aux banques jusqu'à mardi pour répondre à ses propositions initiales. La British Bankers Association (BBA), principale fédération du secteur bancaire, a déclaré souhaiter une accélération des consultations sur le sujet. "Afin de mettre en oeuvre les réformes dans les temps, les banques, les autorités de régulation et un certain nombre d'administrations publiques devront coopérer pour éviter des goulets d'étranglement", a déclaré le directeur général de la BBA, Paul Chisnail. "En particulier, nous apprécierions que les régulateurs mettent en place le nouveau régime aussi vite que possible afin de permettre aux banques de prendre des décisions définitives sur l'organisation de leurs activités." Dans un document adressé à la BoE que Reuters a pu consulter, la BBA explique que pour ses membres, les nouvelles règles doivent être arrêtées avant le troisième trimestre de cette année. Elle ajoute que l'échéance de 2019 est "plus serrée qu'elle en donne l'impression" et que les banques qui devront mettre en place des systèmes informatiques et des structures d'exploitation séparées pourraient rencontrer d'importantes difficultés si le calendrier de la réforme n'est pas revu. La PRA a refusé de commenter ces informations. La séparation des activités doit concerner toutes les banques gérant au moins 25 milliards de livres (31,8 milliards d'euros) de dépôts au Royaume-Uni. Sur cette base, six établissements seraient concernés aujourd'hui: HSBC HSBA.L , Lloyds Banking Group LLOY.L , Barclays BARC.L , Royal Bank of Scotland RBS.L , Santander UK SAN.MC et Co-operative Bank COOBF.PK . (avec Huw Jones; Marc Angrand pour le service français)

Valeurs associées


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.