Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

GB-Le DG de John Lewis s'excuse après avoir dénigré la France

Reuters03/10/2014 à 21:14

LONDRES, 3 octobre (Reuters) - Le directeur général du distributeur britannique John Lewis a présenté ses excuses vendredi, après avoir déclaré que la situation de la France était désespérée, que rien n'y fonctionnait et que les investisseurs feraient mieux de retirer leur argent rapidement. "Je n'ai jamais été aussi mal à l'aise dans un pays (..) Rien ne fonctionne et pire, personne ne s'en soucie", a déclaré Andy Street, selon des propos rapportés par le Times. Une porte-parole de la chaîne de grands magasins britannique a reconnu qu'Andy Street avaient tenu ces propos, qui n'étaient pas destinés à "être prix au premier degré". Le patron de John Lewis a ensuite publié un communiqué pour s'excuser. "Mes remarques étaient de l'ordre de la plaisanterie et de l'ironie. En y réfléchissant, je suis à l'évidence allé bien trop loin. Je regrette ces propos et je m'excuse sans réserve." Andy Street, qui a fait toute sa carrière chez John Lewis après avoir été diplômé d'Oxford, a qualifié de sclérosée la deuxième économie européenne et a comparé négativement Paris à Londres. "Vous montez dans l'Eurostar depuis ce que je ne peux décrire que comme la fosse miséreuse de l'Europe, la Gare du Nord, et vous en descendez dans une gare moderne et tournée vers l'avenir (St-Pancras)", a-t-il déclaré, selon le Times, lors d'un dîner à Londres, après que son train en provenance de Paris a été retardé. Andy Street a également fait peu de cas de la récompense "en plastique" remise à John Lewis à Paris lors du Congrès mondial de la distribution (World Retail Congress). "C'est franchement écoeurant." "Si j'avais besoin d'une preuve supplémentaire que la France est un pays en déclin, là voila. A chaque fois que je la regarde, je me dis 'que Dieu aide la France'", toujours selon les propos rapportés par le journal britannique. "Si vous avez des investissements dans des entreprises françaises, retirez-les rapidement." John Lewis, dont la clientèle est globalement aisée, fait figure de meilleur élève du secteur de la distribution en Grande-Bretagne. Le groupe a publié en septembre une hausse de 62% de son bénéfice d'exploitation au titre du premier semestre, à 56,3 millions de livres, avec des ventes en hausse de 9,4% à 1,87 milliard de livres. John Lewis, qui distribue de nombreux produits français, prévoit de décliner une version francophone de son site de commerce en ligne, avec des prix libellés en euro. (Guy Faulconbridge et James Davey, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.