1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

GB-Hammond, ministre des affaires étrangères, soutient Theresa May
Reuters04/07/2016 à 09:06

    LONDRES, 4 juillet (Reuters) - Le ministre britannique des 
Affaires étrangères, Philip Hammond, a apporté lundi son soutien 
à Theresa May qui brigue la présidence du Parti conservateur et 
le poste de Premier ministre. 
    Dans une tribune publié par le Daily Telegraph, Philip 
Hammond juge que celle qui est actuellement ministre de 
l'Intérieur est la mieux armée pour obtenir le meilleur accord 
de sortie de l'Union européenne pour le Royaume-Uni. 
    Philip Hammond, qui a fait campagne dans le camp des 
partisans du maintien dans l'UE, a écrit que le prochain 
dirigeant britannique devra s'efforcer de garantir l'accès du 
Royaume-Uni au marché unique européen tout en limitant la 
libre-circulation des personnes. 
    "La liberté de circulation des ressortissants européens, 
comme elle a fonctionné jusqu'à présent, n'est désormais plus 
sur la table", juge-t-il. 
    "Notre priorité doit être de garantir le meilleur accès 
possible au marché unique européen pour nos entreprises de biens 
et de services, mais avec les limitations qu'impose la réalité 
politique." 
    Theresa May est présentée par les sondages et les bookmakers 
comme la favorite à la succession de David Cameron qui a annoncé 
qu'il démissionnerait dans la foulée de la victoire des 
partisans du Brexit. 
 
 (Alistair Smout,; Nicolas Delame pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer