Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

GB-Deux femmes pour briguer la succession de David Cameron

Reuters07/07/2016 à 18:17
    par Kylie MacLellan, William James et Elizabeth Piper 
    LONDRES, 7 juillet (Reuters) - Les parlementaires 
conservateurs britanniques ont sélectionné jeudi la ministre de 
l'Intérieur Theresa May et la ministre eurosceptique de 
l'Energie Andrea Leadsom pour briguer la présidence de leur 
parti et succéder au Premier ministre David Cameron. 
    Theresa May a obtenu 199 suffrages de la part de ses 
collègues députés, devançant largement sa rivale Andrea Leadsom, 
qui a recueilli 84 voix. Le ministre de la Justice Michael Gove, 
partisan du Brexit qui avait brusquement retiré son soutien à 
l'ex-maire de Londres Boris Johnson la semaine passée, est 
éliminé de la course à la succession de Cameron, n'ayant réuni 
que 46 voix. 
    "Ce vote montre que le Parti conservateur peut s'entendre et 
il le fera sous ma direction", a lancé Theresa May après 
l'annonce des résultats. 
    Les militants vont maintenant se prononcer dans toute la 
Grande-Bretagne pour choisir entre May et Leadsom la future 
patronne des conservateurs qui deviendra la première femme chef 
du gouvernement depuis Margaret Thatcher, contrainte de quitter 
ses fonctions en 1990. 
    Le résultat de cette consultation nationale devrait être 
connu le 9 septembre, ce qui signifie que chefs d'entreprise et 
investisseurs vont devoir patienter pendant deux mois avant de 
savoir qui aura la responsabilité de négocier le divorce entre 
la Grande-Bretagne et l'Union européenne. 
    Theresa May, 59 ans, occupe depuis six ans l'un des 
ministères les plus difficiles à gérer tandis que Leadsom, 53 
ans, secrétaire d'Etat à l'Energie depuis 2015, n'avait jamais 
eu de fonctions gouvernementales. 
    Malgré une très nette avance lors du vote des élus 
conservateurs, Theresa May est loin d'être assurée de la 
victoire. 
     
    DES MILITANTS EUROSCEPTIQUES 
    Pendant la campagne sur le maintien ou la sortie de l'UE, 
elle s'était prononcée discrètement en faveur du "remain", 
tandis que sa rivale Leadsom s'était clairement engagée en 
faveur du "leave". 
    Ces deux positions antagonistes pourraient avoir une 
influence dans le choix que vont devoir faire les militants 
conservateurs parmi lesquels les eurosceptiques sont nombreux. 
    Leadsom, qui a obtenu son premier mandat de députée en 2010, 
a promis que si elle devait négocier la sortie britannique, elle 
chercherait avant tout à obtenir des garanties de libre échange 
avec le bloc communautaire. 
    Une telle disposition ne semble envisageable du point de vue 
des Européens qu'en échange de la libre circulation des 
ressortissants européens et de la possibilité pour eux de 
s'installer en Grande-Bretagne.  
    Le camps du "leave" a mobilisé une partie de l'électorat 
britannique en promettant un contrôle de l'immigration, y 
compris des ressortissants de pays membres de l'UE. 
    Tout au long de la campagne, Andrea Leadsom a mis en avant 
ses 25 années d'expérience dans les services financiers, 
notamment à la banque Barclays et chez le gestionnaire de fonds 
Invesco Perpetual. 
    Il semble toutefois que Leadsom ait quelque peu enjolivé sa 
carrière. Reuters a interrogé cinq de ses collègues chez 
Invesco, dont quatre cadres dirigeants, qui ont précisé que 
Leadsom n'occupait que des fonctions subalternes dans la gestion 
des comptes clients.     
 
 (Pierre Sérisier pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.