Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Garde à vue prolongée après l'occupation d'une mosquée

Reuters21/10/2012 à 19:18

GARDE À VUE PROLONGÉE APRÈS L'OCCUPATION D'UNE MOSQUÉE

BORDEAUX (Reuters) - La garde à vue des quatre membres de Génération identitaire qui ont participé samedi à l'occupation de la mosquée en chantier de Poitiers (Vienne) pour protester contre "l'islamisation de la France" a été prolongée dimanche, a indiqué le parquet.

Ces quatre personnes, âgées de 23 à 26 ans, sont considérées comme les animateurs du mouvement d'extrême droite, dont l'action a suscité une vague de protestations.

Elles font l'objet d'une enquête pénale pour "organisation d'une manifestation non autorisée, provocation à la haine raciale, dégradation et vol, participation à un groupement en vue de préparer des violences ou des dégradations en réunion", a précisé le procureur Nicolas Jacquet.

Samedi matin plus de 70 manifestants avaient déployé sur le toit de l'édifice religieux, à Buxerolles (Vienne), une banderole portant la mention "732, génération identitaire", en référence à l'année 732 où Charles Martel a arrêté la progression des troupes musulmanes au nord de Poitiers.

Par cette action Génération identitaire, jeune mouvement proche du Bloc identitaire, cherchait à attirer l'attention sur ses revendications, notamment la mise en place d'un référendum national sur l'immigration et la construction de lieux de culte musulmans en France.

"Nous ne voulons plus d'immigration extra-européenne ni de nouvelle construction de mosquée sur le sol français", peut-on lire sur son site internet.

Les manifestants, arrivés sur place vers 06h00 avec une tente et un groupe électrogène, ont accepté d'évacuer les lieux six heures plus tard sous la menace d'une intervention policière demandée par le préfet de la Vienne Yves Dassonville.

Des partis de gauche et des associations ont demandé samedi la dissolution du mouvement d'extrême-droite.

Le Parti socialiste par la voix de son premier secrétaire Harlem Désir a dénoncé un "groupuscule fanatique dont les agissements violents sont une menace pour l'ordre public, la sécurité des personnes et pour la cohésion républicaine".

Cette action a été vivement dénoncée par l'ensemble de la classe politique à l'image du Premier ministre Jean-Marc Ayrault qui a, selon Matignon, condamné fermement "cette provocation qui révèle une haine religieuse inacceptable" et constitue une "agression contre la République et ses valeurs".

Pour le secrétaire général de l'UMP Jean-François Copé, cet événement montre "combien nous devons promouvoir la laïcité".

Les institutions représentatives de l'islam de France ont également fortement réagi. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a dit y voir le signe d'une "nouvelle forme de violence antimusulmane".

Claude Canellas, édité par Gérard Bon

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.