1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Fusillade en Jordanie, cinq morts, des touristes pris au piège
Reuters18/12/2016 à 16:59

 (Nouvelles précisions sur les touristes) 
    AMMAN, 18 décembre (Reuters) - Cinq personnes -- une 
touriste canadienne et quatre policiers -- ont été tuées et 
plusieurs autres blessées dimanche lors de l'attaque de 
patrouilles de police par des assaillants, à Karak dans le sud 
de la Jordanie, a déclaré la police. 
    La Canadienne visitait le château-fort croisé de la ville 
lorsqu'un groupe de cinq ou six individus armés a fait irruption 
sur les lieux et trouvé refuge derrière les remparts, après 
avoir tiré sur plusieurs patrouilles et un poste de police dans 
cette ville de 20.000 habitants située sur un plateau à 1.000 
mètres d'altitude. 
    La police jordanienne a réussi à délivrer au moins dix 
personnes, dont des touristes étrangers, qui étaient pris au 
piège dans le château médiéval, mais un nombre indéterminé de 
touristes se trouveraient toujours à l'intérieur de l'édifice, 
qu'assiègent les forces de sécurité, a-t-on déclaré de source 
proche des services de sécurité. 
    Le Premier ministre jordanien, Hani al Moulki, a confirmé 
devant le parlement qu'"un certain nombre de membres des forces 
de sécurité" avaient été tués et il a dit qu'au moins dix 
individus armés étaient retranchés dans le château. 
    Plusieurs incidents ont ébranlé le royaume hachémite au 
cours des 12 derniers mois, même si le pays est demeuré 
relativement épargné par les contrecoups des soulèvements et 
conflits civils qu'ont connus certains pays du Moyen-Orient 
depuis 2011. 
    La Jordanie est l'un des quelques pays arabes qui 
participent aux opérations aériennes de la coalition sous 
conduite américaine en lutte contre le groupe Etat islamique en 
Syrie. Nombre de Jordaniens, cependant, sont hostiles à 
l'engagement de leur pays, disant que cela entraîne la mort 
d'autres musulmans et, en Jordanie, augmente les menaces. 
 
 (Souleïman al Khalidi; Eric Faye pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer