Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

François Hollande prône la fermeté face à la "boue" antisémite

Reuters17/02/2015 à 13:44

FRANÇOIS HOLLANDE AU CIMETIÈRE JUIF DE SARRE-UNION

SARRE-UNION, Bas-Rhin (Reuters) - La profanation de 250 tombes dans un cimetière juif du Bas-Rhin n'est pas un énième fait divers mais témoigne au contraire des maux auxquels la France est confrontée, a dit mardi François Hollande appelant la communauté juive à ne pas avoir peur.

"Le pire aurait été pour les plus hautes autorités de l'Etat de traiter l'atteinte faite à ces morts comme un simple fait divers, un de plus", a déclaré le chef de l'Etat lors d'un discours dans le cimetière de Sarre-Union, où s'est produite jeudi dernier la profanation, qui a été découverte dimanche.

Cinq adolescents ont été placés en garde à vue après la profanation des tombes au cimetière juif de Sarre-Union.

Les motivations des jeunes gens, âgés de 15 ans et demi à 17 ans, ne sont pas connues. Ils n'avaient pas d'antécédents judiciaires et ne s'étaient pas non plus fait remarquer jusqu'à présent pour des opinions quelconques mais François Hollande a refusé de minimiser ces actes.

"La justice dira ce qui relève de l'inconscience, de l'ignorance ou de l'intolérance mais le mal est d'ores et déjà fait", a-t-il ajouté, entouré des plus hautes autorités de l'Etat, dont les présidents de l'Assemblée nationale et du Sénat, Claude Bartolone et Gérard Larcher.

"Derrière cet acte, il ne s'agit pas d'un fait divers, il ne s'agit pas d'un incident, il ne s'agit pas d'une banale agression. Derrière ce qu'il s'est produit ici dans ce cimetière il y a l'expression des maux qui rongent notre République."

Car au-delà des attentats qui ont frappé la France début janvier et le Danemark ce week-end, il y a "les insultes, les cris proférés au milieu de la foule, les inscriptions sur les synagogues, les agressions commises contre ceux qui portent la kippa", a-t-il dit.

"Il y a les menaces lancées sur internet, les théories du complot, le déni des crimes, les insinuations : voilà toute cette boue qui se déverse depuis trop d'années sur notre pays."

A l'heure où le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu appelle les juifs des pays touchés par des attentats antisémites à venir en Israël, François Hollande a une nouvelle fois réaffirmé que la place des juifs de France était en France.

"Dans la République, aucun Français ne doit avoir peur", a-t-il souligné. "La fermeté est dans ces circonstances la seule réponse. Quiconque persistera en France à commettre des actes ou à proférer des messages de haine et d'incitation à la violence verra se dresser contre lui la République et ses lois".

"Quiconque se rendra coupable d'actes antisémites ou racistes sera inlassablement recherché, interpellé et condamné", a-t-il assuré.

(Gilbert Reilhac, avec Marine Pennetier à Paris, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.