1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

François Hollande n'ira pas au 96e congrès des maires de France
Le Parisien06/11/2013 à 18:48

François Hollande n'ira pas au 96e congrès des maires de France

François Hollande ne se rendra pas pas au 96ème Congrès des maires de France prévu le 18 novembre à Villepinte (Seine-Saint-Denis). Le chef de l'Etat sera en effet au Proche-Orient, du 17 au 19 novembre, pour une visite prévue depuis plusieurs mois. «Le président de la République n'a pas vocation à s'y rendre chaque année», précise l'Elysée au «Parisien - Aujourd'hui en France» alors que plusieurs médias évoquent ce mercredi une crainte de se faire huer devant les élus.

Selon Europe 1, qui ne précise pas ses sources, «l'affaire Leonarda, la fronde bretonne et la réforme des rythmes scolaires et les reculs de son gouvernement en matière de fiscalité ont suffisamment affaibli François Hollande pour ne pas prendre le risque de se faire humilier publiquement».

C'est donc Jean-Marc Ayrault qui se rendra à ce rendez-vous annuel. Le président de l'Association des maires de France, Jacques Pélissard, s'est dit confiant dans «l'accueil» qui sera réservé au Premier ministre lors de sa venue. «Il y aura sans doute quelques manifestations d'humeur mais les choses devraient se passer de manière républicaine. Les maires sont des hommes et des femmes responsables qui respectent la règle de l'accueil républicain», a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

D'autres ministres se succéderont Porte de Versailles, comme Michel Sapin (Travail), Marylise Lebranchu (Réforme de l'Etat), Bernard Cazeneuve (Budget), Cécile Duflot (Territoires) ou encore Vincent Peillon (Education).

La solution d'un geste sur les rythmes scolaires

Selon les deux médias, le chef du gouvernement n'ira pas les mains vides pour tenter de calmer les élus. «Je suis convaincu que Jean-Marc Ayrault s'apprête à faire un geste sur les rythmes scolaires. Il pourrait proposer de laisser un peu plus de temps aux maires pour mettre en ?uvre cette réforme», assure l'association auprès du Figaro. Et les deux médias de rappeler qu'en 2009, son ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

13 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • s.thual
    06 novembre19:10

    quel courage ,,,, parfois certains bouculent leur calenrier quand il y a des amuses bouche!! mais la c est une autre affaire

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer