Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

François Hollande a rendu visite à Valérie Trierweiler jeudi soir

Le Parisien18/01/2014 à 01:17

François Hollande a rendu visite à Valérie Trierweiler jeudi soir

Alors qu'elle est hospitalisée depuis une semaine, suites aux révélations de «Closer» sur une liaison de François Hollande avec Julie Gayet, Valérie Trierweiler a reçu jeudi soir la visite de son compagnon, affirme ce vendredi France Inter. Jusque-là, le couple présidentiel avait communiqué par SMS et par téléphone. Selon l'entourage de la première dame, ce sont ses médecins qui n'auraient pas souhaité que le président lui rende visite avant.

Vendredi, Valérie Trierweiler était toujours hospitalisée à la Pitié Salpetrière (Paris XIIIe), suscitant de nombreuses interrogations sur son état de santé et son avenir à l'Elysée. « Elle ne sortira pas tout de suite, elle est affaiblie. Depuis son malaise, sa tension ne remonte pas », expliquait encore son entourage jeudi. Après sa sortie de l'hôpital, qui ne devrait pas intervenir avant quelques jours, elle pourrait poursuivre sa convalescence « au vert », à l'écart des paparazzis.

Même s'il n'y pas de statut officiel de première dame, la compagne du président, qui s'est engagée dans des causes humanitaires, en particulier en faveur des enfants et des femmes victimes de violences lors de conflits, y dispose d'un cabinet composé de quatre personnes.

Le chef de l'Etat a promis de clarifier la situation de son couple avant sa visite d'Etat prévue le 11 février aux Etats-unis à l'invitation du couple Obama. Mais déjà, certains proches de François Hollande, qui n'a jamais été marié, pas même avec la mère de ses quatre enfants, Ségolène Royal, lui conseillent d'inaugurer «une présidence célibataire».

Parallèlement, le magazine «Closer» affirme dans son numéro de vendredi que la relation entre le chef de l'Etat et Julie Gayet dure depuis deux ans. L'hebdomadaire a déjà reçu une assignation de l'actrice pour atteinte à la vie privée. Elle réclame 50.000 euros de dommages et intérêt, 4.000 euros pour les coûts de procédure, ainsi qu'une ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

30 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M5850553
    18 janvier18:56

    continuez à rever dans votre sectarisme béa!!!alors que vous avez tout à perdre!!la preuve!

    Signaler un abus

  • M5850553
    18 janvier18:54

    Vous avez l'air de découvrir le monde politique et "ses travers" (G ou D )il faut poser les valises!!les mecs!!!on est en 2014!!!!lol!!

    Signaler un abus

  • T20
    18 janvier17:04

    La vidéo Francois/Valérie: - http://www.youtube.com/watch?v=b6pIJyfpDZo

    Signaler un abus

  • T20
    18 janvier16:41

    EST-CE QU'ELLE A VOULU LE LAISSER RENTRER DANS SA CHAMBRE ? A MON AVIS NON !

    Signaler un abus

  • trador8
    18 janvier16:13

    Ridiculous

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.