Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Un mineur interpellé à Paris pour un projet d'attentat

Reuters14/09/2016 à 16:20
    * L'adolescent arrêté était en contact avec Rachid Kassim 
    * Un autre jeune homme interpellé la semaine dernière 
    * Les deux soupçonnés d'avoir projeté des attentats 
 
 (Actualisé avec autre arrestation et mise en examen §§ 4-5) 
    PARIS, 14 septembre (Reuters) - Un mineur de 15 ans 
soupçonné de projeter un attentat a été interpellé mercredi dans 
le 20e arrondissement de Paris, a-t-on appris de sources 
policière et judiciaire. 
    L'opération a été menée par la Direction générale de la 
sécurité intérieure (DGSI), qui a avait repéré le suspect sur 
les réseaux sociaux, a-t-on précisé. 
    L'adolescent était en contact par le biais de la messagerie 
cryptée Telegram avec le djihadiste français Rachid Kassim, 
membre du groupe Etat islamique et basé dans la région 
syro-irakienne, a-t-on ajouté. 
    Un autre adolescent, également âgé de 15 ans, avait été 
arrêté jeudi 8 septembre dans les Hauts-de-Seine puis mis en 
examen pour association de malfaiteurs en lien avec une 
entreprise terroriste, précise-t-on de source judiciaire. 
    Selon BFM TV, qui a révélé l'information, ce jeune homme, 
qui faisait l'objet d'une fiche S des services de renseignement, 
est lui aussi soupçonné d'avoir projeté un attentat et était en 
lien avec Rachid Kassim. 
    Cette figure du djihad français, âgée de 29 ans, est 
soupçonnée d'être l'inspirateur de plusieurs attentats ou 
tentatives d'attentats djihadistes ces derniers mois en France. 
    "Il est très présent sur les réseaux sociaux. Il cible un 
public jeune et particulièrement influençable", a confié à 
Reuters une source familière du dossier. "Il est devenu une 
cible prioritaire des services de renseignement français." 
     
    "DES FRANÇAIS DE PLUS EN PLUS JEUNES" 
    Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a confirmé 
l'arrestation de mercredi à la sortie du conseil des ministres. 
"Nous sommes dans un niveau de mobilisation exceptionnel", 
a-t-il dit. 
    "Nous faisons un travail extrêmement dense, destiné à 
identifier ceux qui sont susceptibles de passer à l'acte", 
a-t-il expliqué, soulignant que l'Etat islamique incitait "des 
Français de plus en plus jeunes à passer à l'acte".  
    Cette arrestation "s'inscrit dans la continuité de l'action 
des services de renseignement et des services de police qui ont 
déjoué ces derniers jours deux attentats", a-t-il ajouté.  
    Un précédent mineur de 15 ans qui avait également un projet 
d'attentat avait été interpellé samedi dernier, deux jours après 
l'interpellation d'un commando de femmes djihadistes en 
Ile-de-France, montrant le caractère multiforme de la menace en 
France. (voir l'analyse  ) 
    Ce mineur "a avoué vouloir commettre des crimes", a dit 
Bernard Cazeneuve. 
    Trois femmes et un homme, arrêtés jeudi en région parisienne 
après la découverte d'une voiture contenant des bonbonnes de gaz 
non loin de Notre-Dame de Paris, ont été mis en examen lundi par 
un juge d'instruction antiterroriste. 
    Lors de leur arrestation, deux des femmes ont attaqué des 
policiers avec des couteaux. Après l'échec de leur action avec 
une voiture piégée au gaz, elles projetaient un nouvel attentat 
gare de Lyon, à Paris.  
 
 (Gérard Bon, avec Simon Carraud et service France, édité par 
Yves Clarisse) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.