Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Tracfin aura accès aux fiches "S" contre le terrorisme

Reuters23/11/2015 à 12:07

PARIS, 23 novembre (Reuters) - Renforcement des pouvoirs de Tracfin, encadrement plus strict des cartes de paiements prépayées ou encore extension du gel des avoirs financiers aux biens immobiliers et mobiliers : Michel Sapin a annoncé lundi une série de mesures pour lutter contre le financement du terrorisme. Dix jours après les attentats de Paris et Saint-Denis, le ministre français des Finances a indiqué que Paris entendait aussi agir au niveau international en la matière en réclamant notamment que les Européens puissent mieux utiliser les données du système de paiements internationaux Swift. Soulignant que plus de 90% des transferts de fonds internationaux passent par ce système, il a déploré que l'Europe, qui héberge un des deux serveurs de Swift, n'ait pas la capacité d'en exploiter les données. "Nous confions en quelque sorte aux autorités américaines le soin de les exploiter (...) Je pense que ceci ne peut plus durer", a-t-il dit. Les nouvelles dispositions annoncées lundi feront l'objet de décrets qui devraient être publiés d'ici la fin de l'année ou début 2016 ou seront intégrées au projet de loi sur la transparence de la vie économique que Michel Sapin présentera l'an prochain. Parmi les décrets, figure l'accès direct de Tracfin, la cellule anti-blanchiment du ministère des Finances, au fichier des personnes recherchées, notamment aux "fiches S" qui recensent les personnes suspectées d'attenter à la sûreté de l'Etat. Le projet de loi, qui vise à transposer dans le droit français la quatrième directive européenne sur la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, sera complété par les secondes. Il intègrera des dispositions renforçant la réglementation des cartes de paiement prépayées qui, aujourd'hui peuvent être utilisées sans vérification d'identité pour les cartes non rechargeables de moins de 250 euros et jusqu'à 2.500 euros pour les cartes rechargeables. Le gel des avoirs des personnes coupables d'actes de terrorisme, jusqu'ici largement limité aux comptes bancaires, pourra d'autre part être étendu aux biens immobiliers et mobiliers comme les véhicules. Le gel de certains versements de prestations en provenance d'organismes publics pourra également être décidé. Le ministère des Finances et la Banque de France ont rappelé la semaine passée les acteurs financiers à leurs obligations de vigilance et de déclarations sur les transferts financiers douteux. Michel Sapin a aussi écrit aux organisations d'antiquaires pour les appeler à la vigilance sur les trafics d'oeuvres d'art, une des autres sources de financement du terrorisme. (Michel Rose, avec Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.