Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France: Tout le monde aura un masque le 11 mai, assure Pannier-Runacher
Reuters05/05/2020 à 09:09

FRANCE: TOUT LE MONDE AURA UN MASQUE LE 11 MAI, ASSURE PANNIER-RUNACHER

PARIS (Reuters) - La secrétaire d'État à l'Économie et aux Finances Agnès Pannier-Runacher a assuré mardi que "tout le monde pourrait avoir un masque" le 11 mai prochain, jour prévu pour le déconfinement en France, insistant sur l'importance de ne pas en "stocker" pour qu'ils puissent bénéficier à ceux qui en ont le plus besoin.

"Tout le monde pourra avoir un masque", a-t-elle déclaré sur LCI. "Il faut évidemment s'organiser pour que certains ne stockent pas des masques qui soient utiles à d'autres et s'organiser pour que tous ces masques produits sur le territoire ou qui arrivent par avions soient bien dispatchés sur l'ensemble du territoire".

"L'enjeu n'est pas la quantité de masques. L'enjeu, c'est que les masques arrivent aux gens qui en ont besoin, y compris dans les parties les plus rurales de la France", a-t-elle souligné. "Il ne faut pas qu'il y ait des grandes villes où les gens sont très bien équipés et des endroits où les masques ne seraient pas livrés."

L'épidémie de coronavirus en France s'est accompagnée d'une polémique sur la pénurie de masques, notamment à destination des professions en première ligne face au virus (médecins, infirmiers, pharmaciens), et sur la décision de l'exécutif de ne pas en généraliser le port à l'ensemble de la population.

Sur le premier point, le gouvernement a fait valoir que la baisse des stocks d'Etat relevait de décisions prises au début des années 2010. Il a par ailleurs reconnu pour la première fois ce week-end ne pas avoir été "assez clair" sur le port du masque, qui sera obligatoire à partir du 11 mai notamment dans les transports publics.

"Aujourd'hui, en France on recoit près de 130 millions de masques par semaine - masques textiles et chirugicaux -, plus de 100 millions de masque chirurgicaux chaque semaine pour le système de santé uniquement", a fait savoir Agnès Pannier-Runacher.

"Pour le grand public, l'Etat a commandé des masques, nous en réceptionnerons une vingtaine de millions par semaine à partir de la semaine du 11 mai, à cela s'ajoute la production française qui est depuis le démarrage de 67 millions de masques" réutilisables, a-t-elle ajouté. Par ailleurs "nous allons produire cette semaine ou importer 31 millions de masques additionnels".

(Marine Pennetier, édité par Jean-Philippe Lefief)

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M898407
    05 mai11:24

    Ce n'est en tout cas pas grâce à elle qu'il y a des masques en France ! Totalement incompétente, comme ses acheteurs publics, elle peut remercier la Grande Distribution sans laquelle on serait encore en attente de livraison des premières unités...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer