Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

SANOFI

65.28EUR
-0.49% 
Ouverture théorique 65.28
indice de référence CAC 40

FR0000120578 SAN

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    65.20

  • clôture veille

    65.60

  • + haut

    65.95

  • + bas

    65.08

  • volume

    3 237 572

  • valorisation

    81 862 MEUR

  • capital échangé

    0.26%

  • dernier échange

    20.04.18 / 17:39:42

  • secteur

    Pharmacie

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    61.37

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    69.19

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter SANOFI à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter SANOFI à mes listes

    Fermer

France-Touraine se défend de vouloir créer la panique sur le Zika

Reuters03/02/2016 à 14:36
    PARIS, 3 février (Reuters) - La ministre de la Santé Marisol 
Touraine, qui a recommandé la semaine dernière aux femmes 
enceintes d'éviter les zones infectées par le virus Zika, s'est 
défendue mercredi de vouloir créer un mouvement de panique, 
invoquant le devoir de protection.  
    La recommandation émise par la ministre de la Santé a 
suscité des critiques de plusieurs parlementaires ou 
responsables politiques de Martinique qui lui ont reproché 
d'alimenter un vent de panique.  
    La ministre des Outre-mer George Pau-Langevin a elle 
relativisé les déclarations de sa collègue de la Santé en 
évoquant un "risque limité".  
    "Ma volonté n'est pas d'alarmer", a déclaré Marisol Touraine 
lors d'une conférence de presse à Paris mercredi. "Ma 
responsabilité de ministre de la Santé c'est d'informer, de 
protéger, en particulier les femmes enceintes". 
    Au total, 2.287 cas évocateurs de Zika ont été recensés en 
Martinique et 245 en Guyane. Dix cas ont également été confirmés 
en Guadeloupe et un à Saint-Martin.  
    Depuis le début de l'épidémie, 20 femmes enceintes ont été 
détectées positives au virus Zika mais aucune malformation n'a 
été détectée à ce jour, selon le ministère de la Santé. 
    En métropole, neuf cas importés ont été pris en charge 
depuis le début de l'année. L'un d'eux présente une forme 
neurologique de l'infection.  
    Le Zika - maladie transmise par les moustiques du genre 
Aedes - sévit désormais plus de 30 pays et territoires, pour 
l'essentiel sur le continent américain.  
    Quand elle touche une femme enceinte, cette maladie peut 
entraîner une microcéphalie, ou anomalie de croissance de la 
boîte crânienne, chez le nouveau-né.  
    Aux Etats-Unis, les autorités sanitaires ont confirmé mardi 
un cas de transmission du virus par voie sexuelle. A la suite de 
cette annonce, le conseil national professionnel de la 
gynécologie obstétrique a recommandé l'emploi du préservatif 
"pour les femmes enceintes ou en âge de procréer en zones 
d'endémie ou dont le compagnon est suspect d'être infecté".  
    Marisol Touraine a indiqué mercredi avoir saisi "en urgence" 
le haut conseil de la santé publique pour qu'il confirme "dans 
les tout prochains jours" ces recommandations pour la France. 
    Les symptômes du Zika sont le plus souvent de type grippal 
(fièvre, maux de tête, courbatures) avec des éruptions cutanées, 
et se manifestent dans les trois à douze jours qui suivent 
l'infection. 
    Il n'existe pas de traitement curatif, ni de vaccin et le 
traitement est limité aux seuls symptômes. Sanofi Pasteur, la 
filiale de vaccins de Sanofi  SASY.PA , a annoncé cette semaine 
le lancement d'un projet visant à mettre au point un vaccin 
contre le virus Zika.  
 
 (Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse) 
 

Valeurs associées

-0.49%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.