Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France Télécom pourrait reprendre des actifs d'Alcatel

Reuters20/12/2012 à 13:17

FRANCE TÉLÉCOM POURRAIT REPRENDRE DES ACTIFS D'ALCATEL

PARIS (Reuters) - Le gouvernement cherche à monter une opération visant à sécuriser une partie de l'activité câbles sous-marins d'Alcatel-Lucent, jugée stratégique, via un rachat par France Télécom, rapporte jeudi le quotidien Les Echos.

Des représentants des deux groupes avaient rendez-vous dans la matinée au ministère de l'Economie et des Finances pour discuter de ce projet, ajoute le journal, sans citer de source.

L'Etat et le Fonds souverain d'investissement (FSI) détiennent 27,11% du capital de France Télécom.

L'opérateur, qui exploite déjà une flotte de navires câbliers, pourrait reprendre ceux d'Alcatel qui posent des câbles sous-marins. Une telle opération rapporterait entre 100 et 150 millions d'euros mais ne résoudrait pas les problèmes de l'équipementier franco-américain qui "brûle 700 millions d'euros de cash par an", écrivent Les Echos.

Personne n'était joignable dans l'immédiat auprès d'Alcatel-Lucent et de France Télécom pour commenter cette information.

A la Bourse de Paris, le titre Alcatel-Lucent gagnait 3,1% à 1,09 euro à 11h10, en tête des hausses de l'indice CAC 40 (-0,1%) et du SBF 120 (-0,12%).

L'action France Télécom cédait 1,28% à 8,18 euros.

"A court terme, que le gouvernement veuille renforcer financièrement Alcatel-Lucent est positif pour l'action. Mais en filigrane, le message est inquiétant : le gouvernement veut sécuriser les activités d'Alcatel jugées stratégiques au cas où...", relèvent les analystes du bureau d'études Aurel BGC.

Un trader juge également que cette nouvelle "semble peu probable ou, si elle est avérée, désespérée".

"Si Alcatel devait être seulement motivé par des raisons financières, un mouvement du FSI serait une meilleure option", estime-t-il.

La semaine dernière, Les Echos rapportaient que le gouvernement redoutait qu'Alcatel-Lucent ne perde la propriété de ses brevets à la suite d'un accord de crédit de 1,6 milliard d'euros conclu par l'équipementier avec Credit Suisse et Goldman Sachs.

Dans un entretien à Reuters, le directeur général du groupe Ben Verwaayen avait défendu la signature de ces prêts bancaires.

En Bourse, l'annonce de cet accord de crédit a permis au titre Alcatel-Lucent de rebondir après avoir touché un plus bas historique à 0,71 euro le 11 octobre.

La valeur, qui sortira du CAC 40 vendredi soir, a ainsi repris plus de 28% depuis le 13 décembre. Mais elle affiche encore un recul de 9,3% sur l'année.

La capitalisation boursière de l'équipementier ressort à 2,5 milliards d'euros.

Blandine Hénault et Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.