Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Sarkozy juge "l'alternance républicaine" en marche

Reuters12/04/2015 à 10:44

PARIS, 12 avril (Reuters) - Le président de l'UMP, Nicolas Sarkozy, juge dans une interview au Journal du Dimanche "l'alternance républicaine" en marche en France, à deux ans de l'élection présidentielle de 2017. "Il y a aujourd'hui en France une désespérance et une colère. La seule façon d'apaiser les choses, c'est de donner aux Français la certitude (...) que nous ne sommes pas condamnés à l'affligeante médiocrité d'aujourd'hui", dit-il. L'ancien chef de l'Etat, battu par le socialiste François Hollande lors de la présidentielle de 2012, a engagé une réforme de l'UMP, principal parti de l'opposition de droite. Il dit viser un demi-million de militants -- "ce serait bien", estime-t-il -- et confirme que le nouveau nom du parti tournera autour du concept de République ou de républicains. "Pour moi le temps des acronymes est fini", explique-t-il. "Le mouvement que nous sommes en train de bâtir ne sera pas réductible à la seule droite ni au seul centre (...) Qu'est-ce qui rassemblera tous ces courants politiques ? L'idée que nous nous faisons de la République." "La République, c'est la réponse au défi identitaire que connaît notre société", ajoute-t-il. Nicolas Sarkozy, à qui l'on prête l'intention de briguer un nouveau mandat présidentiel en 2017, a accepté le principe de primaires pour désigner le candidat de l'UMP et de la droite, élargie aux centristes de l'UDI. "Je souhaite que le plus grand nombre possible de personnes qui se reconnaissent dans les valeurs de la droite et du centre y participent", dit-il. "L'UDI de Jean-Christophe Lagarde a, à l'évidence, sa place dans ce débat démocratique." Dans l'immédiat, il déclare que son objectif est la victoire de l'UMP aux élections régionales de décembre, ce qui serait, selon lui, une "deuxième étape concrète vers l'alternance", après le succès de son parti aux départementales de mars. "Mon objectif, c'est également que le nord et le sud de la France ne soit pas dirigés par le clan Le Pen (...) Je ne veux pas que le pays se réveille avec le sud à la petite-fille et le nord à la fille", dit-il, en se référant aux ambitions affichées par le Front national de Marine Le Pen pour les régionales. Concernant la réforme de l'UMP, les présidents des fédérations départementales seront élus désormais par les militants -- "Finis les accords entre notables installés", précise l'ancien chef de l'Etat. Il souhaite également que le bureau politique de l'UMP intègre des élus de terrain et que les militants soient interrogés chaque semaine par internet sur les "questions majeures" qui se posent au pays. Quant au programme de l'UMP, il se prononce en faveur de propositions "peu nombreuses mais fortes, innovantes et adaptées à la gravité de la situation", et dit notamment vouloir engager au sein de l'UMP un "vrai débat" sur la fiscalité. (Emmanuel Jarry)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.