Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

EDF

12.2700EUR
-0.12% 
Ouverture théorique 12.2700
indice de référence SBF 120

FR0010242511 EDF

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    12.2800

  • clôture veille

    12.2850

  • + haut

    12.2900

  • + bas

    12.1400

  • volume

    1 653 169

  • valorisation

    35 920 MEUR

  • capital échangé

    0.06%

  • dernier échange

    18.05.18 / 17:39:16

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    11.0450

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    13.4950

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter EDF à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter EDF à mes listes

    Fermer

France-Royal dénonce la vision "obsessionnelle" des antinucléaires

Reuters25/04/2016 à 09:00
    PARIS, 25 avril (Reuters) - La ministre de l'Ecologie 
Ségolène Royal a dénoncé lundi les prises de position 
"idéologiques" et "obsessionnelles" des antinucléaires, tout en 
réaffirmant la volonté du gouvernement de faire baisser la part 
du nucléaire dans la production d'électricité en France.  
    "Contrairement a ce qui est dit, la France n'a pas du tout 
renoncé, c'est une vision caricaturale, à baisser la part du 
nucléaire", a déclaré Ségolène Royal sur France info, à quelques 
heures de l'ouverture de la dernière conférence environnementale 
du quinquennat.    
    "La transition énergétique, c'est la totalité des énergies 
et c'est en plus les économies d'énergie", a souligné la 
ministre en référence à la loi sur la transition énergétique 
votée l'été dernier, qui prévoit notamment de réduire la part du 
nucléaire dans la production d'électricité de 75 à 50% en 2025. 
    "Pour faire ça, soyons réalistes, il faut d'abord monter en 
puissance sur le renouvelable", a-t-elle expliqué. "Et ensuite, 
avec cette montée en puissance qui doit monter jusqu'à 40% de la 
production d'électricité, je baisserai de 75 à 50% la part du 
nucléaire." 
    "J'entends bien qu'un certain nombre de prises de positions 
sont idéologiques et sont obsessionnelles sur la question du 
nucléaire" mais "je ne vais pas couper l'électricité aux 
Français pour donner satisfaction à des idéologues 
antinucléaires à tout crin", a poursuivi Ségolène Royal.   
    "Je ne me laisserai pas mettre la pression pour donner 
satisfaction à ceux qui voudraient pour des raisons idéologiques 
qu'on ferme tout de suite les réacteurs alors que la transition 
énergétique de la France c'est bien autre chose, ce n'est pas 
que le nucléaire, c'est bien autre chose et c'est même davantage 
la montée en puissance du renouvelable", a-t-elle dit.     
    La ministre de l'Ecologie a indiqué que la Programmation 
pluriannuelle de l'énergie (PPE) serait présentée avant le 1er 
juillet. Initialement prévu pour la fin 2015, ce texte visant à 
préciser concrètement la façon d'atteindre les objectifs fixés 
par la loi de transition énergétique avait ensuite été annoncé 
pour fin février.     
    "Avant le 1er juillet, nous aurons cette programmation 
pluriannuelle de l'énergie qui dira (...) combien de réacteurs 
vont fermer en fonction de l'avis de l'ASN (Autorité de sûreté 
nucléaire, ndlr)" sur une éventuelle prolongation de la durée de 
vie de certaines centrales nucléaires au-delà de 40 ans, a dit 
Ségolène Royal.   
    De son côté "EDF  EDF.PA  devra proposer la liste des 
réacteurs à fermer, la liste des réacteurs à prolonger et la 
liste de la nouvelle génération des réacteurs à mettre en 
mouvement", a-t-elle ajouté.     
 
 (Myriam Rivet, édité par) 
 

Valeurs associées

EDF
-0.12%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.