Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Remaniement ministériel attendu dans la journée

Reuters11/02/2016 à 11:13
    PARIS, 11 février (Reuters) - Un remaniement ministériel à 
l'ampleur incertaine était attendu jeudi en France, à quelques 
heures de l'intervention du président François Hollande dans les 
journaux de 20h00 des chaînes télévisées TF1 et France 2.  
    Le chef de l'Etat et son Premier ministre Manuel Valls se 
sont rencontrés mercredi soir à l'Elysée, a-t-on appris de 
source gouvernementale, peu après le vote par les députés de la 
réforme constitutionnelle qui a redonné à l'exécutif l'espoir 
que ce texte décrié soit adopté par le Congrès.   
    Le départ du ministère des Affaires étrangères de Laurent 
Fabius, proposé mercredi par François Hollande à la présidence 
du Conseil constitutionnel, a amorcé une refonte destinée à 
étayer les derniers chantiers du quinquennat et jeter les bases 
de la bataille pour l'élection présidentielle de 2017. 
    L'ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault figure parmi les 
noms cités de manière insistance par des sources parlementaires 
pour devenir le nouveau chef de la diplomatie française.  
    La nomination du président du Parti radical de gauche, 
Jean-Michel Baylet, serait acquise en contrepartie du départ de 
la ministre du Logement Sylvia Pinel, également membre du PRG, 
pour la vice-présidence de la région Midi-Pyrénées-Languedoc. 
Son éventuel portefeuille, en revanche, reste une inconnue. 
    La composante verte de la majorité, absente du gouvernement 
depuis la démission de Cécile Duflot et Pascal Canfin en mars 
2014, pourrait s'incarner en un ou plusieurs postes. 
    Les noms d'Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d'Europe 
Ecologie-Les Verts (EELV), et du député Denis Baupin sont cités. 
    Signe des doutes qui traversent toutefois le parti, les 
porte-parole nationaux d'EELV ont publié mercredi soir un 
communiqué affirmant que les conditions pour revenir au 
gouvernement n'étaient pas réunies. 
    Sandrine Rousseau et Julien Bayou assurent que leur parti 
"n'a pas été contacté" par François Hollande ou Manuel Valls "à 
ce jour".   
    Autre turbulence à gauche : Jean-Luc Mélenchon, co-fondateur 
du Parti de gauche, a annoncé mercredi sa candidature à la 
présidentielle de 2017 sur internet et TF1, sans concertation 
avec les autres composantes du Front de gauche.   
    Cet ex-trotskiste et ancien membre du Parti socialiste est 
devenu un des détracteurs les plus virulents de la politique de 
François Hollande et Manuel Valls. Il refuse par ailleurs de 
participer à une éventuelle primaire à gauche pour 2017. 
 
 (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.