Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

L'OREAL

204.70EUR
+0.64% 
Ouverture théorique 204.70
indice de référence CAC 40

FR0000120321 OR

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    203.30

  • clôture veille

    203.40

  • + haut

    206.40

  • + bas

    203.20

  • volume

    975 800

  • valorisation

    114 797 MEUR

  • capital échangé

    0.17%

  • dernier échange

    18.05.18 / 17:35:09

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    192.45

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    216.90

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter L'OREAL à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter L'OREAL à mes listes

    Fermer

France-Relaxe requise pour Eric Woerth et Patrice de Maistre

Reuters24/03/2015 à 20:37

BORDEAUX, 24 mars (Reuters) - Le ministère public a requis mardi la relaxe pour l'ancien ministre UMP du Budget Eric Woerth et Patrice de Maistre, l'ex-gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, poursuivis pour trafic d'influence passif et actif devant le tribunal correctionnel de Bordeaux. Dans ce deuxième dossier de l'affaire Bettencourt OREP.PA , Patrice de Maistre est soupçonné d'avoir embauché en septembre 2007 l'épouse d'Eric Woerth, Florence, dans sa société chargée de la gestion des avoirs de Liliane Bettencourt, en échange de sa nomination au grade de Chevalier de la Légion d'honneur. Le procureur-adjoint Gérard Aldigé a rappelé qu'il avait requis un non-lieu pour les deux hommes au terme de l'instruction. "Mes réquisitions n'ont pas été suivies par les magistrats instructeurs. Dont acte. Aujourd'hui je persiste et signe. Je sais bien que d'aucuns estimeront que ces réquisitions de relaxe sont signes de complaisance", a dit le magistrat en demandant la relaxe des deux hommes. "Cette accusation est totalement indéfendable", a-t-il ajouté. Le magistrat a estimé que les conclusions des juges d'instruction qui voyaient « un lien de cause à effet » entre l'obtention de la Légion d'Honneur par Patrice de Maistre en 2007 et l'embauche en septembre de la même année par celui-ci dans la société Clymène de Florence Woerth étaient infondées. "Il s'agit d'une construction intellectuelle qui se heurte à une approche précise des pièces du dossier", a-t-il dit. Il a cependant ajouté que « Patrice de Maistre est un intrigant en quête de reconnaissance » pour avoir fait intervenir un tiers pour demander sa Légion d'honneur. Eric Woerth avait saisi à ce sujet par courrier Nicolas Sarkozy en mars 2007, alors ministre de l'Intérieur. Mais ce courrier, a-t-il poursuivi, n'est "pas la preuve manifeste » d'un trafic d'influence et « d'un pacte de corruption », d'autant que pour le gestionnaire de fortune, « l'embauche de la femme d'un ministre le valorisait ». Un mois après avoir comparu dans le dossier des abus de faiblesse dont aurait été victime l'héritière de L'Oréal, dans lequel le parquet a requis la relaxe d'Eric Woerth, les deux hommes se retrouvaient devant le même tribunal. Le tribunal fera connaître ses décisions le 28 mai. Les 8 et 9 juin, un autre volet de cette tentaculaire affaire sera jugé devant le tribunal correctionnel de Bordeaux. (Claude Canellas, édité par Sophie Louet)

Valeurs associées

+0.64%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.