Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

France-Quatre morts dans les inondations, Seine stabilisée à Paris

Reuters 04/06/2016 à 11:42
    PARIS, 4 juin (Reuters) - Les crues qui inondent une partie 
de la France depuis le début de la semaine ont fait quatre morts 
et 24 blessés, a annoncé samedi Manuel Valls. 
    Le Premier ministre, qui s'exprimait au ministère de 
l'Intérieur à l'issue d'une réunion sur la gestion des 
conséquences des intempéries, a précisé que le retour à la 
normale prendrait du temps après cet épisode qui a entraîné 
20.000 évacuations et 17.000 interventions des sapeurs-pompiers 
dans les zones concernées.       
    A Paris, la Seine a atteint son plus haut niveau dans la 
nuit de vendredi à samedi, à 6,10 mètres avant de se stabiliser, 
mais les mesures préventives prises dans la capitale restent en 
vigueur.      
    "Là nous allons avoir une grande stabilisation, c'est-à-dire 
peut-être des petites fluctuations de quelques centimètres en 
plus ou en moins mais le maximum est atteint et la descente sera 
par contre relativement lente", a déclaré samedi sur France 
Inter Bruno Jamet, hydrologue à Vigicrues, organisme public.  
    "Pour retrouver des niveaux normaux il faut compter une 
bonne semaine", a-t-il ajouté en précisant que le niveau de la 
Seine devrait rester au-dessus de 6 mètres pendant plusieurs 
heures samedi, avant une légère baisse ce week-end.     
    Face à cette crue, d'une ampleur comparable à cette de 1982, 
au cours de laquelle le fleuve avait atteint 6,18 mètres, la 
circulation est toujours interrompue sur un tronçon du RER C, 
les stations de métro de Cluny-la-Sorbonne et celle de 
Saint-Michel, couplée à une gare RER, sont fermées en raison 
d'infiltrations.  
    Les musées parisiens du Louvre et d'Orsay, mais aussi le 
Grand Palais, le Palais de la Découverte et la Bibliothèque 
nationale de France (BNF) sont exceptionnellement fermés au 
public.    
    Avec la propagation vers l'aval, les crues, qui concernaient 
jusqu'ici principalement l'Ile-de-France et la région Centre-Val 
de Loire, devraient également toucher la Normandie.  
    Vigicrues prévoit ainsi des débordements localisés entre 
Rouen et l'estuaire de la Seine, un phénomène qui devrait être 
amplifiés par les forts coefficients de marée attendus pour ce 
week-end.  
    Outre les 14 départements placés en vigilance orange en 
raison des crues, cinq départements du Nord-Est font également 
l'objet d'une vigilance orange pour des orages qui devraient 
survenir à partir de la mi-journée.  
    Manuel Valls a affiché la volonté du gouvernement de 
s'engager pour que l'ensemble des aides mobilisables puissent 
être mises en place le plus rapidement possible, à la fois pour 
les particuliers et les communes, les agriculteurs, les 
commerçants et industriels concernés.   
    Alors que le conseil des ministres examinera mercredi sur 
les premières procédures de reconnaissance de l'état de 
catastrophe naturelle pour les territoires concernés, Manuel 
Valls a précisé que 300 dossiers de demande en ce sens avaient 
déjà été déposés pour la seule région Ile-de-France. 
    Selon l'Association française de l'assurance (AFA), les 
dégâts consécutifs aux crues et inondations pourraient coûter 
aux assureurs au moins 600 millions d'euros.   
 
 (Myriam Rivet, édité par Pierre Serisier) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.