Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Pécresse promet de dégager 645 mlns en Île-de-France

Reuters14/10/2015 à 13:58

PARIS, 14 octobre (Reuters) - Valérie Pécresse, chef de file des Républicains en Île-de-France pour les régionales de décembre, a présenté mercredi un plan censé dégager 645 millions d'euros par an, notamment grâce à un déménagement du Conseil régional et une baisse des subventions aux associations. Selon l'ancienne ministre, donnée gagnante par les sondages, ce programme "anti-gaspillage et de meilleure gestion" doit permettre de réduire les dépenses de 400 millions d'euros et de lever 245 millions d'euros de recettes nouvelles. "Notre idée, c'est d'être imaginatif, de trouver des recettes supplémentaires pour la région qui ne seront pas prises dans la poche du contribuable francilien", a-t-elle dit lors d'une conférence de presse donnée à son siège campagne. Valérie Pécresse, soutenue par les centristes de l'UDI et du Modem, propose par exemple de transférer le siège de la région, actuellement dans le centre de Paris, vers des locaux plus petits en banlieue. Son équipe de campagne, qui évalue à 27,5 millions les économies réalisées par ce biais, est toujours à la recherche d'un point de chute. La baisse globale des subventions aux associations est chiffrée à 50 millions d'euros. "On veut en finir avec le clientélisme et l'opacité. (...) Il y a 210.000 associations en Île-de-France et il n'y en a que 3.500 qui sont financées par la région. Le problème, c'est que personne ne sait comment elles sont choisies", a jugé Valérie Pécresse. La candidate de la droite promet de continuer à financer les associations reconnues d'utilité publique, comme les Restos du coeur, et de faire le tri, de façon "transparente" dit-elle, dans les subventions actuellement accordées. Parmi les mesures de réduction des dépenses, elle propose également de refondre les organismes associés pour mutualiser les coûts ou encore de supprimer les remises réservées aux bénéficiaires de l'aide médicale d'Etat dans les transports. Son équipe entend en outre imposer une taxe aux poids lourds qui traversent l'Île-de-France, de "mieux capter les fonds européens" ou de faire payer la personnalisation des plaques d'immatriculation des véhicules. Un sondage de l'institut Odoxa pour BFM TV et Le Parisien, publié le 4 octobre, créditait sa liste de 41% des voix au second tour prévu le 13 décembre, contre 38% pour celle du socialiste Claude Bartolone et 21% pour celle du Front National conduite par Wallerand de Saint-Just. (Simon Carraud, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.