Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Nouveaux candidats à la reprise des chantiers navals STX

Reuters28/09/2016 à 16:49
    NANTES, 28 septembre (Reuters) - De nouveaux candidats se 
sont manifestés pour la reprise des chantiers navals STX 
 011810.KS  de Saint-Nazaire, a-t-on appris mercredi auprès des 
élus locaux qui ont été reçus par le secrétaire d'État à 
l'Industrie, Christophe Sirugue. 
    Le ministère de l'Economie avait fait savoir le 7 septembre 
que des "discussions approfondies" étaient menées avec "un 
consortium d'acheteurs intéressés, dont un industriel du secteur 
de la construction navale civile".  
    "Il existe un autre candidat à la reprise, ce qui est en soi 
une bonne nouvelle", avait-il été ajouté, alors que l'État 
français est actionnaire à 33 % de STX France. 
    Les chantiers navals italiens Fincantieri et néerlandais 
Damen, un groupe familial spécialisé dans la construction de 
navires de guerre, porte-conteneurs et yachts, sont ainsi sur 
les rangs pour racheter l'entreprise française, a confirmé 
Marie-Odile Bouillé, députée (PS) de Saint-Nazaire. 
    "Ces pistes existent, mais cela ne veut pas dire qu'il n'en 
a pas d'autres", a déclaré à Reuters Yannick Vaugrenard, 
sénateur (PS) de la Loire-Atlantique, qui faisait partie de la 
délégation. "Aujourd'hui, oui, on peut dire qu'il y a plus de 
deux candidats à la reprise des chantiers", a-t-il ajouté, sans 
en dire davantage sur les noms des groupes concernés. 
    Les neuf élus locaux ont par ailleurs fait part au 
secrétaire d'État à l'Industrie de leur opposition à une revente 
des ex-chantiers de l'Atlantique à Fincantieri.  
    Celui-ci pourrait en effet être tenté de transférer en 
Italie une partie de leur charge de travail, alors que le carnet 
de commandes de STX France est plein jusqu'en 2026. Les accords 
qui le lient aux chantiers navals chinois, et qui incluent des 
transferts de technologies, inquiètent aussi les élus. 
    "Ce n'est pas la semaine prochaine que cela va se faire, le 
processus va durer jusqu'à la mi-novembre", a toutefois ajouté 
le sénateur socialiste, alors que le gouvernement et les élus 
locaux ont prévu de se revoir sous quatre à six semaines. 
    "Nous avons été rassurés par la connaissance du dossier de 
Christophe Sirugue, alors qu'il a pris son poste récemment", a 
également déclaré Yannick Vaugrenard. "Il a réaffirmé 
l'engagement du gouvernement de maintenir à tout prix l'outil et 
la perspective industrielle sur Saint-Nazaire." 
    "Ce qui est rassurant, c'est que Michel Sapin et Christophe 
Sirugue sont très investis dans le dossier", confirme 
Marie-Odile Bouillé. "Ce qui est aussi très positif, c'est 
qu'avec la minorité de blocage que détient l'État, il n'arrivera 
pas la même chose à STX qu'à Alstom." 
 
 (Guillaume Frouin, édité par Yves Clarisse) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.