Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Manifestations des infirmiers et personnel hospitalier

Reuters08/11/2016 à 16:09
 (Actualisé avec Touraine) 
    PARIS, 8 novembre (Reuters) - Des milliers d'infirmiers et 
aides-soignants ont manifesté mardi dans plusieurs villes de 
France pour exprimer leur "ras-le-bol" face à des conditions de 
travail "déplorables" et réclamer une meilleure considération de 
leur profession.  
    Parallèlement, les personnels hospitaliers étaient appelés à 
faire grève à l'appel de dix-sept syndicats infirmiers ou 
d'associations d'étudiants. 
    Cette mobilisation rassemblant infirmiers, quel que soit 
leur mode d'exercice, salarié ou libéral, et étudiants, est 
inédite depuis 1988.  
    A Paris, le cortège a défilé de Montparnasse au ministère de 
la Santé, dans le 7e arrondissement. "Infirmiers méprisés, 
patients en danger", scandaient des manifestants vêtus de 
blouses blanches ou bleues. 
    D'autres rassemblements ont eu lieu en province, notamment à 
Montpellier, Toulouse, Nantes, Lyon, Bordeaux ou encore 
Marseille.   
    "A l'hôpital, le manque de personnel, de moyens, de temps et 
l'encadrement déficient des étudiants nuisent à la qualité des 
soins et à la prise en charge des patients", écrivent 17 
organisations d'infirmiers salariés, libéraux ou étudiants.  
    "La dégradation des conditions de travail et d'études 
entraîne un mal-être et une souffrance profonde de la profession 
dans son ensemble, associée dans les établissements à une 
gestion des ressources humaines déplorable sans aucun respect 
des soignants", ajoutent-elles dans un communiqué commun.  
    Ce mouvement, initié par l'intersyndicale FO-CGT-SUD de la 
fonction publique hospitalière, survient deux mois après une 
première mobilisation organisée le 14 septembre à la suite 
notamment d'une série de suicides d'infirmiers au cours de 
l'été.  
    Les organisations reçues par la Direction générale de 
l'offre de soins demandent au ministère que soient attribués aux 
établissements de soins des moyens leur permettant de mettre en 
place des effectifs proportionnels aux charges de travail.  
    Elles plaident également pour des revalorisations de 
salaires d'une profession qui compte 700.000 personnes.  
    La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a dit 
"comprendre" et "accompagner" les inquiétudes du personnel 
hospitalier et a promis des "revalorisations supplémentaires" 
après celles effectuées ces dernières années.  
    "J'aurai l'occasion d'annoncer dans quelques semaines un 
plan d'accompagnement des professionnels de santé, en 
particulier à l'hôpital public", a-t-elle déclaré mardi lors des 
questions d'actualité à l'Assemblée nationale. 
 
 (Marine Pennetier, avec Gérard Bon, édité par Sophie Louet) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.