Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Les opposants à la loi Travail en appellent à Hollande

Reuters23/06/2016 à 10:20
    PARIS, 23 juin (Reuters) - La CGT et Force ouvrière, les 
deux fers de lance de l'opposition au projet de loi Travail, en 
ont appelé une nouvelle fois jeudi à l'intervention de François 
Hollande pour débloquer la situation en mettant en cause 
l'intransigeance supposée de son Premier ministre Manuel Valls. 
    Mais le secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le 
Parlement, Jean-Marie Le Guen, a laissé entendre que le chef de 
l'Etat ne prévoyait pas de les recevoir pour le moment. 
    "Je ne pense pas que, aujourd'hui, les choses soient prévues 
comme cela", a-t-il dit sur RTL avant une nouvelle journée de 
mobilisation contre le texte de la ministre du Travail Myriam El 
Khomri. 
    "Il faut qu'il prenne les affaires en main", a déclaré le 
secrétaire général de la CGT Philippe Martinez à propos de 
François Hollande, en soulignant que la CGT n'avait reçu à ce 
jour aucune réponse à un courrier adressé le 20 mai à l'Elysée. 
    "C'est le président de la République, c'est à lui à un 
moment donné de prendre une responsabilité", a renchéri sur 
Europe 1 le numéro un de FO Jean-Claude Mailly. 
    Les deux responsables syndicaux s'en sont pris au Premier 
ministre Manuel Valls, qui, selon Philippe Martinez, "remet de 
l'huile sur le feu (...) à chaque fois  qu'on essaye d'apaiser 
les choses". 
    "Dès qu'une porte s'entrouvre pour essayer de trouver une 
solution, lui la ferme et ça c'est un problème", a-t-il ajouté 
en faisant référence aux menaces d'interdiction de manifestation 
brandies par Manuel Valls peu de temps après la rencontre entre 
le dirigeant de la CGT et Myriam El Khomri vendredi dernier. 
    Jean-Claude Mailly a opposé pour sa part le dialogue mené 
avec le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, qui a permis 
un compromis sur la tenue de la manifestation parisienne de ce 
jeudi, et l'attitude du chef du gouvernement. 
    "Quand vous avez un interlocuteur qui accepte de dialoguer 
on finit par trouver une solution. Ça a été le cas hier. 
J'aimerais bien que le Premier ministre il sache dialoguer  
également", a-t-il indiqué. 
    "S'il acceptait de discuter des points clés, qu'il soit pas 
raide comme il l'est depuis plusieurs semaines, ce conflit 
serait terminé depuis longtemps", a ajouté le secrétaire général 
de FO. 
    Interrogé sur les risques de nouvelles violences provoquées 
par des "casseurs" lors de la manifestation parisienne, que les 
syndicats ont accepté de limiter à un court circuit dans le 
quartier de La Bastille, Jean-Claude Mailly a répondu : 
    "On ne peut jamais être sûr à 100%. Mais il y a eu des 
discussions hier comme d'habitude entre nos unions régionales et 
la préfecture de police et FO et la CGT ont renforcé aujourd'hui 
leur service d'ordre." 
 
 (Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.