Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CARREFOUR

16.4650EUR
+0.34% 
Ouverture théorique 16.4650
indice de référence CAC 40

FR0000120172 CA

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    16.4000

  • clôture veille

    16.4100

  • + haut

    16.6300

  • + bas

    16.4000

  • volume

    2 759 491

  • valorisation

    12 755 MEUR

  • capital échangé

    0.36%

  • dernier échange

    20.04.18 / 17:37:26

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    15.4800

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    17.4500

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter CARREFOUR à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter CARREFOUR à mes listes

    Fermer

France-Les distributeurs valident un fonds pour la filière porc

Reuters16/02/2016 à 18:24
 (Bien lire mardi, § 1) 
    PARIS, 16 février (Reuters) - Les enseignes françaises de la 
grande distribution ont annoncé mardi leur accord pour 
participer à un fonds de solidarité de 100 millions d'euros en 
faveur des éleveurs porcins. 
    Face à la détresse des producteurs de porc, qui manifestent 
depuis plusieurs semaines contre la faiblesse des cours, la 
création d'un tel dispositif faisait l'objet de discussions 
entre la FNSEA et la Fédération du commerce et de la 
distribution (FCD), sous l'égide du gouvernement.  
    "Ce fonds, transitoire, couvrira des versements aux éleveurs 
pour une période de six mois", précisent dans un communiqué les 
enseignes membres de cette organisation - Carrefour  CARR.PA , 
Casino  CASP.PA , Auchan, Cora, Intermarché, Lidl et Système U.  
    Relevant que la mise en place de ce fonds a fait l'objet 
d'une validation préalable par l'Autorité française de la 
concurrence et que les autorités européennes ont été consultées, 
les distributeurs concernés ajoutent qu'"un accord de toutes les 
parties prenantes devra être finalisé dans les prochains jours." 
    "La création de ce fonds doit s'accompagner de l'arrêt 
immédiat de toutes les actions provoquant des dommages 
économiques à l'encontre des magasins et des entrepôts", 
soulignent-ils dans leur communiqué.    
    Dans un communiqué distinct, le groupe Leclerc déclare qu'il 
a également donné son accord pour participer à ce fond de 
soutien de la filière porcine. 
    Il indique qu'il s'est engagé à ne pas baisser ses prix 
d'achat sur les produits laitiers d'origine France.  
    Les manifestations d'agriculteurs de différentes filières se 
sont multipliées ces dernières semaines sur fond de crises 
sanitaire et économique, y compris par le biais de blocages de 
plateformes logistiques de la grande distribution. 
    A l'issue d'une réunion lundi à Bruxelles avec ses 
homologues européens, le ministre de l'Agriculture Stéphane Le 
Foll a indiqué que la France allait travailler dans les 
prochaines semaines avec la Commission européenne afin d'obtenir 
des mesures pour répondre à la crise des marchés agricoles lors 
du Conseil du mois prochain.       
 
 (Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse) 
 

Valeurs associées

+0.34%
+0.38%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.