Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Les deux pilotes qui ont fui Saint-Domingue détenus

Reuters02/11/2015 à 18:58

* Les pilotes seront entendus par une juge à Marseille * L'attaché parlementaire de Jean-Marie Le Pen Impliqué? (Actualisé avec membre du commando) PARIS, 2 novembre (Reuters) - Les deux pilotes français qui ont fui la semaine dernière la République dominicaine, où ils avaient été condamnés pour trafic de drogue, ont été interpellés lundi dans le Rhône et en Isère, ont annoncé leurs avocats. Bruno Odos et Pascal Fauret, qui nient les faits qui leur sont reprochés, ont été ensuite présentés l'un et l'autre à un juge des libertés et de la détention à Lyon et à Grenoble, puis placés en détention provisoire, a précisé le parquet de Lyon. Ils seront entendus très prochainement par une juge d'instruction de Marseille. Les deux hommes ont été condamnés en première instance en août dernier à 20 ans de prison à Saint-Domingue. Ils avaient été laissés libres en attendant leur procès en appel et ont réussi à quitter l'île des Caraïbes dans des conditions rocambolesques, avec l'aide notamment d'anciens militaires. Leurs avocats français ont dénoncé ces arrestations alors que les deux hommes avaient dit venir se mettre à la disposition de la juge d'instruction marseillaise qui enquête depuis 2013 sur ce dossier. "On avait demandé qu'on nous convoque mais il a fallu que les mauvaises habitudes l'emportent. C'est pathétique", a dit sur iTELE Eric Dupont-Moretti, l'un des avocats des pilotes. "MON MARI N'EST PAS UN CRIMINEL" "Je ne pensais pas qu'on allait avoir la police à la maison. Mon mari n'est pas un criminel, il attendait la convocation de la juge", a regretté sur la même chaîne Sabine Fauret, l'épouse d'un des deux pilotes. Le procureur général de la République dominicaine, Francisco Dominguez Brito, a annoncé avoir demandé un mandat d'arrêt international contre les deux pilotes. "La fuite des pilotes est une preuve supplémentaire de leur culpabilité", a-t-il estimé lors d'une conférence de presse donnée à Saint-Domingue. "Une personne qui se considère innocente ne tente pas d'échapper à la justice." Le ministère des Affaires étrangères a assuré que la France n'était pas impliquée dans l'exfiltration des deux pilotes. Les deux hommes étaient les pilotes d'un Falcon 50 intercepté en mars 2013 à l'aéroport de Punta Cana avec 680 kilos de cocaïne à son bord. Deux autres Français condamnés aux côtés des pilotes restent en République dominicaine. Selon France 2, l'assistant parlementaire de Jean-Marie Le Pen, Pierre Malinowski, faisait partie du commando qui a organisé la fuite des deux pilotes. Joint par la chaîne, Pierre Malinowski a confirmé sa participation à l'opération, par "solidarité militaire", et affirme n'avoir touché "aucun centime". Il figure sur une photo diffusée par BFM TV et montrant la fuite des pilotes en pleine mer à bord d'une vedette. L'eurodéputé du Front national Aymeric Chauprade a reconnu s'être trouvé sur place et avoir "réservé" un hélicoptère qui n'a cependant pas été utilisé et aurait pu servir de leurre. Dans un autoportrait diffusé par le blog "Paroles d'actu", Pierre Malinowski dit être le fils d'un historien spécialiste de la Grande Guerre et s'être engagé à 17 ans dans la Légion étrangère. Il précise avoir adhéré en 2013 au Front national. (Gérard Bon avec Catherine Lagrange à Lyon, édité par Sophie Louet)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.