Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Le Parlement renforce la sécurité dans les transports publics

Reuters09/03/2016 à 17:42
    PARIS, 9 mars (Reuters) - Le Parlement français a adopté 
définitivement mercredi une loi qui renforce la sécurité dans 
les transports publics en matière de prévention du terrorisme et 
de lutte contre la fraude. 
    Après les sénateurs la semaine dernière, les députés ont 
entériné à leur tour à l'unanimité le texte mis au point par une 
commission mixte paritaire (CMP) des deux assemblées et qui est 
le fruit d'un travail de plusieurs mois avec les opérateurs. 
    Le Défenseur des Droits, Jacques Toubon, avait fait part de 
"sérieuses réserves" sur ce texte en estimant que les nouvelles 
mesures posaient "un risque très sérieux de multiplication des 
incidents, voire de troubles à l'ordre public". 
    La préparation de cette proposition de loi socialiste avait 
commencé dès avril 2015, avant l'attentat raté du Thalys le 21 
août et ceux du 13 novembre à Paris et en Seine-Saint-Denis. 
    Elle autorise notamment les agents de sécurité de la SNCF et 
de la RATP, avec l'accord des passagers, à procéder de façon 
aléatoire, avec la possibilité d'agir en tenue civile, "à des 
palpations de sécurité" et des fouilles des bagages. 
    Le texte permet d'ouvrir des enquêtes administratives pour 
les personnes occupant des emplois sensibles au sein des 
entreprises de transport, d'expérimenter des "cameras-piéton" au 
bénéfice des agents des services de sécurité et de transmettre 
en temps réel aux forces de l'ordre les images captées par les 
opérateurs de transport privé. 
    Il est également prévu de punir de deux mois de prison et de 
3.750 euros d'amende toute personne prévenant, comme par exemple 
sur les réseaux sociaux, de la présence de contrôleurs ou 
d'agents de sécurité dans les transports en commun. 
    Le texte oblige un passager non titulaire d'un titre de 
transport à être porteur d'un document d'identité. 
    Il renforce également les mesures destinées à faire 
"respecter les règles de droit" dans les transports, qu'il 
s'agisse de la fraude tarifaire, des incivilités, des violences 
ou du non-respect des règles de sécurité. 
    Selon un rapport de la Cour des comptes, le coût de la 
fraude dans les transports publics s'élève chaque année à 500 
millions d'euros. 
    Pour lutter contre les resquilleurs récidivistes, le nombre 
annuel de verbalisations qui entrent dans les caractéristiques 
du "délit d'habitude" est abaissé de dix à cinq sur 12 mois, un 
délit sanctionné par six mois d'emprisonnement et 7.500 euros 
d'amende. 
 
 (Emile Picy, édité par Yves Clarisse) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.