Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Le Front national soutiendra Chauprade face à SOS-Racisme

Reuters22/01/2015 à 13:24

PARIS, 22 janvier (Reuters) - Marine Le Pen a demandé au Front national d'aider Aymeric Chauprade, chef de file au Parlement européen des 23 eurodéputés frontistes, à organiser sa défense face à SOS-Racisme, qui le poursuit en justice pour une vidéo controversée sur l'islam. La présidente du FN envisage de sanctionner l'eurodéputé qui "n'en fait qu'à sa tête" et fait courir des risques juridiques au FN mais dénonce dans le même temps le "terrorisme intellectuel" de certaines associations. "Au moment où la liberté d'expression est revendiquée par tous, il est paradoxal de continuer à accorder à des associations stipendiées et résolument politisées le privilège exorbitant de poursuivre tous ceux qui expriment une opinion divergente", écrit le parti d'extrême droite dans un communiqué. "Journalistes, écrivains, élus sont aujourd'hui victimes quotidiennement de ce terrorisme intellectuel et judiciaire dont l'objectif est de maintenir une chape de plomb", ajoute-t-il. "Il peut y avoir une explication politique, mais Aymeric Chauprade reste un élu du FN et bénéficie de la protection juridique du parti", explique Florian Philippot, le vice-président du parti. Dans sa vidéo, l'eurodéputé, apôtre de la théorie du choc des civilisations, dénonce l'existence d'une "cinquième colonne islamiste" en France. "Une 5e colonne puissante vit chez nous et peut se retourner à tout moment contre nous en cas de confrontation générale On nous dit qu'une majorité de musulmans est pacifique, certes. Mais une majorité d'Allemands l'était avant 1933 et le national-socialisme", dit-il. "Dans un contexte où 116 actes antimusulmans, dont 28 contre des lieux de culte, ont été recensés en France depuis le début de l'année, et après les terribles attentats qui viennent d'avoir lieu, ces propos sont particulièrement inacceptables" a déclaré SOS-Racisme. Pour l'association, la diffusion de cette vidéo sur des sites du Front qui, bien souvent, n'ont pas de directeur de la publication engage aussi la responsabilité pénale de Marine Le Pen. La dirigeante a demandé aux cadres du FN de ne pas relayer la vidéo d'Aymeric Chauprade, ce qui n'a pas empêché sa nièce et députée frontiste du Vaucluse, Marion Maréchal-Le Pen, de la tweeter. Reprochant à l'eurodéputé son indiscipline, la présidente du FN a déclaré "lutter justement contre l'éventualité d'un choc des civilisations" et a évoqué la possibilité de lui retirer ses fonctions de chef de file de la délégation frontiste au parlement européen. Aucune décision n'a été prise à ce jour, dit-on dans son entourage. (Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.