Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Le Foll n'exclut pas de réorienter le pacte de responsabilité

Reuters02/06/2015 à 11:00

PARIS, 1er juin (Reuters) - Le porte-parole du gouvernement a ouvert mardi la porte à une réorientation du pacte de responsabilité si le patronat n'assume pas ses responsabilités en termes de créations d'emploi. Stéphane Le Foll a indiqué en outre sur Europe 1 que les 100.000 nouveaux contrats aidés dont la création a été annoncée lundi par le ministre du Travail François Rebsamen seraient financées "avec des économies sur le budget de la nation". Au lendemain de l'annonce d'un nouveau record de demandeurs d'emplois ID:nL5N0YN369 , il a appelé les entreprises à assumer leurs responsabilités en termes de contreparties aux baisses de charges et de fiscalité prévues par le pacte. "Il va y avoir un rapport d'évaluation du pacte de responsabilité qui va arriver avant l'été. Sur ce rapport d'évaluation, il y aura bien sûr des décisions et des conclusions à tirer", a dit Stéphane Le Foll. Pour le porte-parole du gouvernement, le sujet est "bien sûr" celui des contreparties au pacte en termes d'emplois. La motion majoritaire pour le prochain congrès du Parti socialiste, portée par le Premier secrétaire Jean-Christophe Cambadelis, évoque la possibilité de réaffecter 15 milliards d'euros, sur les 41 milliards de baisses de charges et d'impôts prévus d'ici 2017, à des aides à l'investissement. Sur RTL, le ministre du Travail François Rebsamen a lancé un appel à la création d'emplois en direction des PME et dit espérer une situation plus favorable d'ici la fin de l'année. Il a insisté sur le décalage existant entre la reprise de l'activité, illustrée par la croissance de 0,6% enregistrée par la France au premier trimestre, et les créations d'emploi. "Je ne dirais pas qu'elles ne jouent pas le jeu, ce n'est pas vrai, je dis simplement il y a un décalage réel", a-t-il dit. "C'est vrai que la balle est dans le camp des entreprises. A nous de leur donner confiance", a ajouté le ministre du Travail en indiquant que des "mesures importantes" seraient annoncées le 9 juin pour favoriser l'emploi dans les PME et les TPE. "C'est à elle qu'il faut envoyer ce message de confiance", a-t-il poursuivi en déplorant que "bien souvent les organisations patronales ne donnent pas ce sentiment de la confiance retrouvée". Le vice-président du Medef Thibault Lanxade a estimé que la reprise de l'emploi serait difficile tant que la croissance n'atteindrait pas 1,3 à 1,5% en rythme annuel. "Pour le moment, la dynamique n'est pas là. Comment voulez-vous qu'un chef d'entreprise de TPE et PME puisse faire des pronostics forts quand on a 0,6% de croissance pour nourrir son carnet de commandes ?", a-t-il déclaré sur BFMTV et RMC. Si des indicateurs passent aujourd'hui au vert "ce sont plutôt les grandes entreprises qui en profitent (...) et le temps que ça arrive dans les petites et moyennes entreprises, ce n'est pas avant 2016". (Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.