1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France: La récolte viticole 2019 attendue en baisse de 6% à 13%
Reuters19/07/2019 à 13:19

FRANCE: LA RÉCOLTE VITICOLE 2019 ATTENDUE EN BAISSE DE 6% À 13%

PARIS (Reuters) - La production viticole française devrait accuser un recul compris entre 6% et 13% en 2019 pour cause de mauvaises conditions climatiques et toucher un de ses plus bas niveaux depuis cinq ans après la récolte de 2017, selon les estimations du ministère de l'Agriculture.

La pluie et le froid ont entraîné la chute des fleurs ou des jeunes baies (phénomène de coulure) ou la formation de baies de petite taille (millerandage), principalement sur la façade ouest du pays (Val de Loire, Charentes, Bordelais et Sud-Ouest).

La canicule a quant à elle entraîné des brûlures de grappes et des pertes de production dans certaines régions du Midi, notamment les départements du Gard, de l'Hérault et du Var.

La production viticole pourrait se situer entre 42,8 et 46,4 millions d'hectolitres, selon le ministère qui précise que cette estimation, réalisée avant les événements climatiques et problèmes sanitaires qui pourraient survenir jusqu'aux vendanges, est susceptible d'être révisée.

(Pascale Denis, édité par Catherine Mallbebay-Vacqueur)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • bearnhar
    19 juillet14:05

    Le pinard, heureusement qu'on le stocke, manquer d'eau d'accord, de pinard jamais !!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer