1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-La procédure visant Faouzi Lamdaoui annulée
Reuters17/11/2015 à 15:48


PARIS, 17 novembre (Reuters) - Le tribunal correctionnel de Paris a totalement annulé mardi la procédure visant Faouzi Lamdaoui, ex-conseiller de François Hollande, a annoncé son avocat Me Ardavan Amir-Aslani. Les magistrats ont estimé que l'enquête avait été menée en violation des droits de la défense, "donnant ainsi raison à l'exception de nullité" soulevée par son défenseur, a-t-il précisé dans un communiqué. Le parquet de Paris avait requis en octobre 18 mois de prison avec sursis avec mise à l'épreuve et 150.000 euros d'amende à l'encontre de Faouzi Lamdaoui, jugé pour abus de biens sociaux, blanchiment de ce délit, faux et usage de faux. Il avait aussi requis à son encontre une interdiction définitive de gérer une société. Faouzi Lamdaoui, qui encourait jusqu'à cinq ans de prison et 375.000 euros d'amende, avait été contraint à la démission en décembre 2014 après l'annonce de sa convocation devant la justice. Il était soupçonné d'avoir été le gérant de fait d'une société de transport et de livraison, en 2007-2008, et d'avoir perçu une rémunération supérieure à celle qu'il a déclarée. Faouzi Lamdaoui contestait les faits qui lui sont reprochés, dénonçant des "allégations graves qui portent atteinte à son honneur". (Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • ANOSRA
    17 novembre16:11

    Et notre ministre de la Justice nous assure que la justice est indépendante :-)

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer