Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AIR PROD&CHEMICA

166.66USD
-1.02% 
valeur indicative 134.68 EUR

US0091581068 APD

NYSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    167.59

  • clôture veille

    168.39

  • + haut

    168.35

  • + bas

    166.36

  • volume

    0

  • valorisation

    36 488 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    19.04.18 / 16:24:47

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter AIR PROD&CHEMICA à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AIR PROD&CHEMICA à mes listes

    Fermer

France-L'auteur présumé de l'attentat d'Isère commence à parler

Reuters27/06/2015 à 22:21

* Un suspect connu pour ses liens avec le salafisme * Il s'était photographié avec la tête de sa victime * Sécurité renforcée autour des sites sensibles (Avec derniers éléments de l'enquête) PARIS, 27 juin (Reuters) - L'homme accusé d'avoir tenté de faire sauter une usine de produits chimiques et de gaz à Saint-Quentin Fallavier (Isère) a rompu le mutisme qu'il observait depuis le début de sa garde à vue, a-t-on appris samedi soir de source proche de l'enquête. Identifié sous le nom de Yassin Salhi, ce chauffeur-livreur de 35 ans a jeté vendredi matin une camionnette de livraison sur des bonbonnes de gaz après avoir décapité son propre patron. Il a été neutralisé par un pompier. ID:nL8N0ZC1IE Selon une source proche de l'enquête, l'examen de son portable a révélé qu'il s'était photographié avec la tête de sa victime, Hervé Cornara, 54 ans, et avait envoyé ce "selfie" avec la messagerie instantanée WhatsApp à un numéro de téléphone de type nord-américain, qui pourrait n'être qu'un numéro relais. On ignore à ce stade à qui était adressée la photo. C'est une des nombreuses questions que se posent les enquêteurs. Il se demandent notamment si Yassin Salhi n'a pas décapité son patron après l'avoir tué. L'autopsie n'a pas encore permis de l'établir mais a montré en revanche des traces de strangulation. Les enquêteurs n'ont par ailleurs toujours pas trouvé où Hervé Cornara avait été tué, dit-on de même source. C'est la première tentative effective d'attaque directe contre un site classé Seveso, c'est-à-dire fabriquant ou stockant des produits potentiellement dangereux et nécessitant des mesures de sûreté et de sécurité particulières. A l'issue d'un conseil restreint réuni pour la deuxième fois en deux jours par le chef de l'Etat, François Hollande, le ministre de l'Intérieur a annoncé samedi un renforcement de la surveillance de ce type d'établissements, au nombre de 1.292 en France, selon la liste du ministère de l'Ecologie. "Nous avons mis en place des gardes dynamiques autour des sites Seveso et, en lien avec les industriels, rappelé les règles qui s'appliquent en la matière pour assurer la prévention de risques concernant ces sites", a dit Bernard Cazeneuve. QUESTIONS En garde à vue à l'hôtel de police de Lyon, Yassin Salhi est interrogé par des agents de la sous-direction anti-terroriste et de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). "Il commence à parler", dit-on de source proche de l'enquête. Le suspect a des liens avec la mouvance salafiste et avait été fiché en 2006 pour radicalisation. ID:nL8N0ZC42S Selon la même source, les policiers ont saisi chez ce père de trois enfants, à Saint-Priest, près de Lyon, ordinateur, tablette et téléphone portable. Mais ils n'ont trouvé ni explosifs, ni armes -- en dehors de deux couteaux, dont un retrouvé à l'usine, et d'un pistolet factice -- ni matériel de propagande radicale. Ils n'ont pas non plus trouvé d'éléments permettant d'impliquer des complices ou d'établir jusqu'à quel point il avait préparé son acte. "On ne sait pas si c'est un fondamentaliste qui a pété les plombs ou si on est face à un véritable terroriste", confie une source proche de l'enquête. "Les enquêteurs se demandent si ce n'est pas juste un processus criminel." Ils manquent aussi d'éléments montrant que les absences de Yassin Salhi correspondent à des voyages à l'étranger. Une de ses anciennes voisines, quand il habitait Besançon, dans le Doubs, a raconté au Parisien Dimanche que cet homme jusque-là affable avait changé de comportement après une absence de plusieurs mois en 2012 et recevait régulièrement en 2013 des hommes "au crâne rasé et porteurs d'une petite barbe". Cette femme dit avoir alors alerté la gendarmerie. La soeur et l'épouse de Yassin Salhi, également en garde à vue, expriment pour leur part la même stupéfaction et la même incrédulité qu'après l'annonce de son arrestation, ajoute-t-on. Leur garde à vue a été prolongée de 24 heures. D'autres proches ont été entendus mais sans garde à vue, dont son frère et sa mère. (Nicolas Bertin, édité par Emmanuel Jarry)

Valeurs associées


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.