Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-L'agresseur de Joué-lès-Tours avait laissé un testament

Reuters22/12/2014 à 20:06

PARIS, 22 décembre (Reuters) - L'auteur de l'agression à l'arme blanche samedi de trois policiers du commissariat de Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire) a laissé une sorte de testament accréditant la thèse d'une action terroriste, a indiqué lundi le procureur de Paris. Les enquêteurs n'ont toutefois pas établi pour le moment si ce document était "en lien direct" avec l'attaque du commissariat, a précisé François Molins. Les perquisitions ont permis de découvrir "ce qu'on pourrait qualifier de testament religieux non daté dans lequel est évoqué le règlement des dettes, au cas où, et dans lequel Bertrand demande à Allah de lui donner la force", a-t-il dit. Brice, 19 ans, le frère de Bertrand, qui était surveillé pour ses positions radicales, a été arrêté au Burundi et placé en rétention préventive pour 14 jours, ce qui pourrait permettre aux enquêteurs français de l'entendre. Trois policiers ont été blessés au couteau samedi par Bertrand, 20 ans, dit "Bilal", un jeune homme de nationalité burundaise et converti à l'islam depuis quelques années, qui a été ensuite abattu par les tirs de deux d'entre eux. Contrairement à l'agression de piétons à Dijon par un déséquilibré qui a néanmoins dit avoir agi en pensant aux enfants de Palestine ou de Tchéchénie ID:nL6N0U6223 , la justice a retenu une qualification terroriste pour Joué-lès-Tours. Une enquête a été ouverte en flagrance pour tentative d'assassinat sur personnes dépositaires de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs en vue de préparer des actes terroristes. La soeur des deux frères a été placée en garde à vue dès samedi, puis relâchée lundi, a indiqué François Molins. Le procureur a précisé que Bertrand, condamné à sept reprises lorsqu'il était mineur, était connu des services spécialisés par le biais de Brice depuis que sa mère, s'inquiétant de la radicalisation de ce dernier, avait fait un signalement. Il a confirmé que l'auteur de l'attaque avait diffusé des sourates du coran et critiqué l'islamophobie sur son compte Facebook, puis posté le 18 décembre un drapeau de l'Etat islamique, imitant en cela son frère. La veille de son passage à l'acte, Bertrand a accompagné sa mère à l'aéroport de Roissy, d'où celle-ci devait prendre un vol pour le Rwanda. Il est rentré le samedi à Joué-lès-Tours pour déjeuner avec sa soeur, puis s'est rendu au commissariat, dont il a secoué le sas de sécurité avant de s'en prendre aux policiers. (Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.