1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-"Il y a un problème Gattaz", dit Stéphane Le Foll
Reuters30/11/2014 à 22:44


PARIS, 30 novembre (Reuters) - "Il y a un problème Gattaz", a déclaré dimanche le porte-parole du gouvernement à la veille de la campagne de mobilisation des organisations patronales contre la politique de François Hollande. La mise en oeuvre du compte pénibilité lié à la réforme des retraites et la nouvelle obligation d'information en amont des salariés de tout projet de cession dans les PME figurent parmi les points de friction entre le gouvernement et le patronat.( ID:nL6N0SX1WZ ) La CGPME, organisation des PME, appelle les patrons à "descendre dans la rue" lundi pour dénoncer les entraves imposées selon elle aux entreprises. Pour Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, ce mouvement a "quelque chose d'incompréhensible". "Mais quand est-ce qu'on va pouvoir, en France, autour d'une table, considérer que les choses doivent changer, que les choses doivent évoluer, mais qu'on ne peut pas avoir tout et tout de suite?", a-t-il dit sur France 5. "Je pense qu'il y a un problème Gattaz", a-t-il dit en visant le président du Medef, Pierre Gattaz. "Lorsqu'il avait dit qu'il fallait supprimer l'article de l'OIT sur les raisons objectives de licenciement, oui, il y a un problème Gattaz. Parce que si cette règle devait s'appliquer, ça serait à lui, franchement", a affirmé Stéphane Le Foll. Pierre Gattaz a suggéré en octobre que la France se retire de la convention 158 de l'Organisation internationale du travail (OIT) qui oblige à justifier un licenciement, afin de lever les freins à l'embauche. (Sophie Louet)

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • cavalair
    01 décembre00:31

    l y a un problème Gattaz", dit Stéphane Le Foll. Elle est folle, il y a un serieux probleme Holland.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer