Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Il reste six mois pour réformer, dit le patron du Medef

Reuters25/08/2015 à 19:01

PARIS, 25 août (Reuters) - Le président du Medef, Pierre Gattaz, exhorte le gouvernement à pousser les feux des réformes économiques et des baisses de charges dans les six prochains mois, estimant qu'ensuite le mouvement sera paralysé par la proximité de la présidentielle. Dans une interview accordée à L'Opinion, le patron des patrons français se dit "rassuré" par la tribune publiée mardi dans Les Echos par Manuel Valls. ID:nL5N10Z3O6 Le Premier ministre y affirme qu'il entend poursuivre sur la voie des réformes afin de "débloquer" une croissance encore "trop faible" en réduisant notamment la pression fiscale et en allant plus loin dans la refonte du marché du travail. "Mais nous restons vigilants sur l'exécution du Pacte" de responsabilité, déclare Pierre Gattaz à la veille de l'ouverture de l'université d'été de son mouvement. Il souligne dans L'Opinion que seule la moitié des 41 milliards d'euros de baisses de charges et d'impôts prévues pour les entreprises jusqu'en 2017 a été versée, la gauche du PS réclamant une réorientation partielle du solde. "Il faut absolument sanctuariser ce Pacte", dit le président du Medef. "Et même aller plus loin en transformant dès 2016, le crédit impôt compétitivité emploi en baisses de charges." A Manuel Valls, qui demande en contrepartie aux entreprises d'embaucher, Pierre Gattaz répond que certains syndicats, "comme la CGT ou FO", sont hostiles au Pacte par "dogmatisme". Mais il se dit convaincu que les Français sont prêts à la "flexisécurité", comme le prône Manuel Valls, avec lequel il partage le constat des "rigidités" françaises. "Car c'est aujourd'hui que les choses doivent se faire. Le moment est décisif, étant donné le contexte mondial", poursuit Pierre Gattaz en référence à la situation chinoise qui pourrait n'être qu'une "simple bourrasque" ou devenir une "tempête". "Aujourd'hui, on a encore des taux d'intérêt bas, un prix du baril du pétrole très faible, un euro qui n'a pas encore trop remonté. Cet 'alignement des astres' risque de ne pas durer. Cet hiver doit être décisif, il reste six mois pour réformer. D'autant qu'après, on sera dans la campagne présidentielle." Pour lui, la nomination du successeur du ministre du Travail François Rebsamen, qui a démissionné de ses fonctions pour redevenir maire de Dijon, "sera un signe de la volonté réelle de l'exécutif de réformer le marché du travail". (Yves Clarisse, édité par Marine Pennetier)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.