Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ENI

15.386EUR
-3.08% 
Ouverture théorique 13.870

IT0003132476 ENI

MIL données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.000

  • clôture veille

    15.875

  • + haut

    15.838

  • + bas

    15.286

  • volume

    18 703 081

  • valorisation

    55 916 MEUR

  • capital échangé

    0.51%

  • dernier échange

    25.05.18 / 17:38:03

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter ENI à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ENI à mes listes

    Fermer

France-GDF Suez devra ouvrir ses fichiers aux concurrents

Reuters09/09/2014 à 15:54

* L'Autorité de la concurrence cible le gaz * GDF Suez "susceptible d'avoir abusé de sa position dominante" * Le groupe conteste et étudie les options possibles (Actualisé avec précisions, réaction de GDF Suez) par Benjamin Mallet PARIS, 9 septembre (Reuters) - L'Autorité de la concurrence a ordonné mardi à GDF Suez ALDIR.PA , l'Autorité a rappelé que GDF Suez était quasiment le seul à pouvoir proposer des offres aux tarifs réglementés (TRV), fixés par l'Etat, pour lesquels le groupe dispose d'une base de données dont son concurrent estime qu'elle constitue un avantage démesuré. "Au stade actuel de l'instruction, GDF Suez est susceptible d'avoir abusé de sa position dominante sur le marché du gaz en utilisant l'infrastructure dédiée aux TRV (...) pour commercialiser des offres de marché de gaz et d'électricité, activité concurrentielle", a estimé le régulateur dans un communiqué. L'accès aux fichiers concernés devra intervenir au plus tard le 3 novembre 2014 pour les clients ayant qualité de personnes morales et le 15 décembre 2014 pour les clients ayant qualité de personnes physiques, a précisé l'Autorité. Si GDF Suez ne respecte pas ces dates limites, elle devra cesser la commercialisation de ses offres de marché jusqu'à ce que l'accès aux données soit pleinement opérationnel pour les concurrents. "Cet accès permettra aux concurrents de GDF Suez de lutter à armes égales avec l'opérateur historique en leur permettant de mieux faire connaître les offres compétitives qu'ils proposent actuellement", selon l'Autorité. GDF Suez a réagi à ces annonces en indiquant qu'il étudiait "l'ensemble des options possibles, y compris de faire appel de cette décision", tout en contestant "fermement avoir fait usage d'un quelconque abus de position dominante". LES TARIFS RÉGLEMENTÉS CRITIQUÉS La décision au fond de l'Autorité de la concurrence ne devrait pas intervenir avant fin 2015 ou début 2016. Si le régulateur confirme alors que GDF Suez a abusé de sa position dominante, au terme d'une instruction plus poussée, il pourrait infliger au groupe une sanction dont le montant peut atteindre un maximum théorique représentant 10% du chiffre d'affaires mondial de la société. L'Autorité souligne que, plus de sept ans après l'ouverture totale du marché du gaz en France, le développement des nouveaux fournisseurs reste très limité, avec des parts de marché comprises entre 5% pour les particuliers et 13% pour les clients industriels et commerciaux à fin 2013 (hors EDF EDF.PA ). Elle confirme également que le maintien des tarifs réglementés du gaz et le faible développement des nouveaux entrants jouent "contre la compétitivité des entreprises françaises et contre le pouvoir d'achat des ménages" car les alternatifs proposent parfois des offres de marché très compétitives. Le régulateur justifie ses mesures d'urgences par l'approche de l'hiver, période pour laquelle les consommateurs pourraient avoir intérêt à se tourner vers les rivaux de GDF Suez, ainsi que par la suppression des tarifs réglementés pour les petits clients industriels et commerçants, début 2015 ou début 2016. Dans sa plainte contre GDF Suez, Direct Energie a également dénoncé une pratique de confusion dans la commercialisation des offres aux TRV et offres de marché, une pratique de couplage abusif dans ses offres duales gaz et électricité et un dénigrement des concurrents. La décision de l'autorité : http://bit.ly/1qzVabe (Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

ENI
-3.08%
-0.19%
EDF
-3.42%
-1.45%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.