1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

France-Gattaz (Medef) rencontrera "sans doute" Marine Le Pen

Reuters11/01/2017 à 12:22
    PARIS, 11 janvier (Reuters) - Le président du Medef Pierre 
Gattaz a annoncé mercredi qu'il rencontrerait prochainement les 
candidats "majeurs" à l'élection présidentielle, y compris "sans 
doute" la présidente du Front national Marine Le Pen, invoquant 
la nécessité de parler avec l'ensemble du spectre politique 
français.  
    Cette décision, conditionnée à l'accord du conseil exécutif 
de l'organisation patronale, constituerait une rupture avec 
l'attitude observée par l'ex-patronne des patrons Laurence 
Parisot qui avait refusé, lors de la campagne présidentielle de 
2012, de débattre avec la candidate d'extrême droite.     
    "On invitera sans doute, je n'ai pas encore la décision 
définitive de mon conseil exécutif, Marine le Pen et M. 
Mélenchon", le co-fondateur du Parti de Gauche, a dit Pierre 
Gattaz sur franceinfo.  
    "Ce sera une première mais c'est important d'avoir un 
spectre large pour écouter, pour les faire questionner par des 
chefs d'entreprise", a-t-il ajouté.  
    Prié de dire s'il s'agissait de la "fin d'un boycott", il a 
répondu : "ce n'est pas un boycott ou peut-être de la part de 
Laurence Parisot mais moi je pense que nous avons des forces 
politiques en présence à une élection majeure, il faut qu'on 
teste les candidats qu'on leur pose des questions donc sur tout 
le spectre de politique".  
    "Je ne l'ai jamais rencontrée (Marine Le Pen-NDLR), ce sera 
une première", a-t-il dit.  
    Lors de la campagne présidentielle de 2012, Laurence 
Parisot, qui a dirigé le Medef de 2005 à 2013, avait à de 
nombreuses reprises mis en garde contre les idées et le 
programme de Marine Le Pen, jugeant la candidate du FN 
"dangereuse" pour la France.  
    Co-auteure d'un livre publié en septembre 2011 intitulé "Un 
piège bleu Marine", elle avait refusé l'invitation lancée par la 
candidate du FN à l'Elysée à débattre en public.  
    En décembre 2015, à quelques jours des élections régionales, 
Pierre Gattaz a mis lui aussi en garde contre le programme 
économique "irresponsable" de la formation d'extrême droite 
 . 
    Le vice-président du FN Florian Philippot avait vivement 
réagi à ces propos, dénonçant "l'hyper capitalisme et l'hyper 
libéralisme" du président de l'organisation patronale. 
 
 (Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer