Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France: forte hausse du déficit commercial en février à 4,8 milliards d'euros
AFP08/04/2021 à 09:30

Le déficit commercial de la France s'est creusé en février pour atteindre 4,8 milliards d'euros en raison d'une reprise "marquée" des importations notamment énergétiques, ont annoncé jeudi les Douanes.

"Hors énergie, le déficit est relativement stable en raison de l'atonie globale des échanges" depuis le début de l'année, notent les Douanes dans leur communiqué.

Cette augmentation du déficit intervient "après une période de baisse ininterrompue de juillet à décembre 2020" et s'explique principalement par la "reprise marquée des importations énergétiques". Ainsi, le déficit énergétique, qui se maintenait autour de 2 milliards d'euros chaque mois depuis avril 2020, se creuse de 600 millions en février.

Du côté des exportations, leur progression, entamée depuis juin, ralentit "fortement ces derniers mois". En février, les exportations sont "quasiment stables et atteignent 93% de leur niveau moyen de 2019".

Les Douanes relèvent également que depuis la mise en oeuvre du Brexit le 31 décembre, "les échanges avec le Royaume-Uni sont perturbés". Les exportations outre-Manche n'ont pas retrouvé leur niveau antérieur: elles correspondent à 84% de leur niveau mensuel moyen au second semestre 2020.

Concernant la balance des paiements, qui inclut les échanges de services, le déficit se creuse pour atteindre 2,6 milliards, après 2 milliards en janvier, selon la Banque de France. Cette dégradation résulte à la fois de celle du déficit des échanges de biens, mais aussi de la réduction de l'excédent des échanges de services (qui se situe à 1 milliard d'euros contre 1,2 milliard en janvier).

Cet excédent fond en raison de la baisse de l'effondrement du tourisme mondial provoqué par la pandémie de Covid-19 qui affecte particulièrement les pays du sud de l'Europe et la France.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer