Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Fillon promet qu'il n'abdiquera "jamais"

Reuters09/06/2015 à 19:53

PARIS, 9 juin (Reuters) - François Fillon, distancé dans les sondages pour la primaire présidentielle à droite, a réaffirmé mardi qu'il n'abdiquerait jamais, malgré les "combines" et les "chausse-trappes". L'ancien Premier ministre réunissait à Paris les adhérents de son parti, Force républicaine, estimés à ce jour à 6.000, et ses soutiens parlementaires pour une assemblée générale. "Ces trois dernières années, j'ai traversé des épreuves, j'ai buté sur des chausse-trappes et des combines. Certains espèrent d'ailleurs toujours me dérouter de mon but", a-t-il déclaré lors d'un discours, évoquant notamment sa guerre fratricide avec Jean-François Copé pour la présidence de l'UMP en 2012. "Fléchir sous les coups, abdiquer : jamais!", a-t-il lancé. "Je ne serai pas la proie de ceux qui veulent étouffer le match présidentiel avant même que la compétition n'ait commencé. Les Français ont le droit de choisir autre chose qu'un remake de 2012", a souligné le député de Paris, qui se dit victime d'une manipulation dans "l'affaire Jouyet". ID:nL5N0YJ1T0 Sans jamais citer Nicolas Sarkozy, François Fillon s'est exprimé pour la première fois publiquement, à la suite d'Alain Juppé, sur les huées dont il a été la cible durant le congrès fondateur des "Républicains", le 30 mai dernier. "J'ai été sifflé, Alain Juppé le fut. Faudra-t-il qu'il ne reste qu'une seule personne sur l'estrade pour que le silence soit assuré?", a-t-il poursuivi sous les applaudissements. "Parodiant Michel Audiard, je vous confierai que 'ça n'est pas parce qu'on a quelque chose à dire qu'il faut la boucler", a-t-il lancé dans un registre inédit. Dans un entretien à paraître mercredi dans Le Figaro, François Fillon, qui est pour l'heure le seul candidat à décliner un programme, estime avoir "peut-être le projet", quand Alain Juppé, principal rival de Nicolas Sarkozy pour la primaire, affirme avoir "l'opinion" contre "le parti" à l'ancien chef de l'Etat. Dans le baromètre politique Ifop de juin pour Paris Match, diffusé mardi, Alain Juppé reste en tête avec 67% d'opinions favorables (-1), dont 81% chez les sympathisants de "LR" et 88% chez les sympathisants, centristes, de l'UDI. François Fillon perd huit points à 52% d'opinions positives, dont 73% dans les rangs des sympathisants des Républicains, à égalité avec les sympathisants UDI. Nicolas Sarkozy perd quatre points à 37%, avec une cote de confiance de 78% chez les Républicains et 27% chez les sympathisants de l'UDI. (Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.